Critiques / Opéra & Classique

Britten, la mort, la guerre

À la fois lamento pour les morts de la guerre et célébration aspirant à la fin de toutes les guerres, le War Requiem de Britten remplit de son désir de beauté la Philharmonie de Paris.
par Christian Wasselin

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...