Accueil > La mort d’Irène Sadowska-Guillon

Actualités /

La mort d’Irène Sadowska-Guillon

par Gilles Costaz

Une grande spécialiste du théâtre hispanique

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Notre consoeur Irène Sadowska-Guillon vient de mourir en Espagne, où elle avait choisi d’habiter il y a quelques années. Auteur de nombreux essais sur le théâtre et critique dramatique, collaboratrice dans le domaine du théâtre à la radio France Culture et dans plusieurs revues spécialisées de théâtre et des arts du spectacle en France (Théâtre / Public, Gestes, Cassandre, Espaces Latinos, etc.) et à l’étranger (Art Teatral, Primer Acto, ADE, Las puertas del drama, en Espagne, Conjunto et Tablas à Cuba, etc.), elle avait aussi organisé de nombreux événements, dont un festival de théâtre hispanique à Paris. Membre fondateur du réseau français de l’Institut international du théâtre de la Méditerranée, fondatrice et présidente des Échanges franco-hispaniques des dramaturgies contemporaines « Hispanité Explorations », elle s’était beaucoup impliquée dans l’activité collective des critiques, en étant trésorière de l’Association Internationale des Critiques de Théâtre (AICT) et du Syndicat professionnel de la critique de Théâtre en France. En Espagne, elle était devenue membre de Asociacion de directores de escena, membre de l’Academia de artes escenicas et membre du jury de plusieurs festivals de théâtre.
Irène Sadowska-Guillon, chercheuse et analyste infatigable, aura beaucoup contribuié à notre connaissance d’autres théâtres et à ces échanges d’un pays à l’autre qui sont fondamentaux dans l’appréhenion moderne de l’art dramatique.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.