Mai sous le signe de la marionnette

Mai sous le signe de la marionnette

La 6ème biennale internationale des arts de la marionnette se tiendra du 3 au 31 mai 2011, en coproduction avec la ville de Pantin et en corréalisation avec le théâtre de la cité internationale, à Paris, Pantin, Combs-la-ville, Blanc-Mesnil, Noisy-le-sec. On ne répètera jamais assez que la marionnette est l’art théâtral par excellence, dédoublement, dévoilement, distance, changements d’échelle, les variations sont infinies sans parler des techniques, traditionnelles ou novatrices, qui offrent des champs d’expression d’une grande richesse. Alors, une fois de plus, disons-le clairement, la marionnette n’est pas comme on le croit encore trop souvent, réservée aux enfants. C’est une technique d’expression qui s’adresse aux enfants et/ou aux adultes, comme sait le faire le théâtre, ni plus ni moins. Admettons que cela n’a pas toujours été le cas et qu’il fut un temps, mais très ancien, où on dévoyait Guignol (il se peut quand même que cela se voie encore…) qu’on réduisait à un pauvre bougre qui prend des coups de bâton, comme le mauvais théâtre de boulevard ne retient de Feydeau que les portes qui claquent.

Une trentaine de spectacles à l’affiche

Bref, l’art de la marionnette vous réserve bien des surprises et ce festival est l’occasion de se faire une idée de sa diversité et de sa qualité. Cette année la thématique du cinéma (western, cinéma d’animation) et des romanciers (Thomas Mann, Noëlle Châtelet, Knut Hamsum, Thomas Bernhard) donne l’unité des nombreux spectacles proposés par des compagnies internationales. Parmi la multitude de formes qui vont de 15 minutes à 2h30, on peut signaler Les extravagances visuelles de la compagnie anglaise Faulty optic ; le théâtre forain de L’Illustre famille Burattini et son Jabberwock ; les marionnettes hyperréalistes du Puppentheater de Halle vous entraîneront dans l’univers fascinant de Thomas Mann, avec Buddenbrooks (inspiré évidemment du roman Buddenbrock) la joyeuse danse macabre orchestrée par Jean-Pierre Larroche dans Tête de mort. A ne pas manquer, la création suisse, Dernier thé à Baden-Baden qui réunit Andréa Novicov (il a créé une mise en scène magnifique de La Maison de Bernarda Alba de Lorca) et le collectif de plasticiens Plonk & replonk. Mais aussi la nouvelle création de l’incroyable Massimo Schuster, Western, qui s’est fait une spécialité de la manipulation solitaire d’une foule de marionnettes de papier qui animent ses récits épiques ; ou encore les Petites histoires sans parole de la compagnie Alinea confiées aux metteurs en scène Pierre Blaise, Alain recoing et Louis Do Bazin. A ne pas rater, le spectacle d’ouverture Page blanche, chroniques enluminée par la compagnie Luc Amoros ou comment ré-enchanter l’espace public. Impossible ici de présenter la totalité des spectacles et toutes les manifestations annexes. Il faut se reporter au site pour trouver le programme complet et le calendrier des spectacles.

www.theatredelamarionnette.com

Les lieux :

Paris 1er Place René Cassin Les 3 et 4 mai.

Paris 14e Théâtre de la Cité internationale, du 4 au 8 mai. Réservations : 01 43 13 50 50. www.theatredelacite.com

Pantin, réservations : 01 49 15 41 70. Du 11 au 15 mai 2011.

Paris Théâtre Artistic Athévains, réservations : 01 43 56 38 46. Du 7 au 31 mai.

Blanc-Mesnil Le Forum, réservations : 01 48 14 22 00, le 14 mai.

Combs-la-Ville La Coupole, réservations : 01 60 60 51 06. Les 17 et 18 mai.

Pontoise Théâtre des Louvrais, réservations : 01 34 20 14 14, le 20 mai.

Noisy-le-sec Théâtre des Bergeries réservations : 01 41 83 15 20 Le 21 mai.

Paris 7e Centre Culturel Canadien, les 3, 11 et 18 mai.

A propos de l'auteur
Corinne Denailles
Corinne Denailles

Professeur de lettres ; travaille depuis dix ans dans le secteur de l’édition pédagogique dans le cadre de l’Education nationale. A collaboré comme critique théâtrale à divers journaux (Politis, Passage, Journal du théâtre, Zurban) et revue (Du...

Voir la fiche complète de l'auteur

Laisser un message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

S'inscrire à notre lettre d'information
Commentaires récents
Articles récents
Facebook