Accueil > Les auteurs > Jaime Estapà i Argemí

Jaime Estapà i Argemí

(jaime.estapa wanadoo.fr)

Je suis venu en France en 1966 diplômé de l’Ecole d’Ingénieurs Industriels de Barcelone pour travailler à la recherche opérationnelle au CERA (Centre d’études et recherches en automatismes) à Villacoublay puis chez Thomson Automatismes à Chatou. En même temps j’ai obtenu le diplôme de « Maître es Sciences Aéronautiques » à Sup Aéro et effectué un troisième cycle en informatique à la Faculté de Jussieu.

En 1970 j’ai intégré la Société Cegos Informatique devenue Sligos, Atos et actuellement Atos Origin, où j’ai été successivement programmeur, analyste, chef de projet, Directeur de Département et Directeur Général d’une des filiales du Groupe. A la fin des années 80 j’ai été nommé « Directeur de la Qualité » et j’ai travaillé jusqu’à ce jour dans ce petit monde
(méthodes Crosby, Deming, Ichikawa, Tagushi), et j’ai réalisé plus de soixante opérations de certification aux normes ISO 9000, 20000 et 27000.

A l’âge de six ans j’ai entamé des études de piano qui se sont vite et mal terminées par incompatibilité de caractère avec mon professeur. Deux ans plus tard j’ai fait partie de la
Maîtrise de mon école où j’ai chanté pendant 5 ans à la messe du dimanche (Chant grégorien, Mozart, Vitoria,..) ainsi qu’au Liceu de Barcelone (« Carmen » et « Mefistofeles »). J’ai repris vers l’âge de douze ans mes études de piano que j’ai abandonnées trois ans plus tard pour la guitare (espagnole et classique).

A Barcelone j’ai fréquenté les concerts du « Palau de la Música Catalana » à partir de 1954 et le Liceu à partir de 1959 et j’ai été témoin de la « naissance artistique » de chanteurs comme Montserrat Caballé, Jaume Aragall, Josep Carreras et Joan Pons, mais aussi de Plácido Domingo et Teresa Berganza.

Un article relatant une file d’attente d’une durée de 23 heures devant l’Opéra Garnier m’a valu l’entrée à la revue barcelonaise « Opera Actual » dès sa création en 1991, où j’ai publié depuis plus de 400 critiques ainsi qu’un bon nombre d’interviews et d’articles divers en tant que correspondant à Paris. Je suis arrivé chez « Webthea » grâce à Mme. Caroline Alexander en 2006, après avoir collaboré pendant plusieurs années avec « Opéra International » que dirigeait M. Sergio Segalini. J’ai publié un long article sur la zarzuela dans le journal « Le Monde » en 1992 et un deuxième un peu plus tard sur la reconstruction du Liceu. Pendant une dizaine d’années j’ai fait des conférences au « Cercle del Liceu » et j’ai écrit quelques articles pour les programmes du Liceu et du Châtelet. J’ai également collaboré avec le journal local « l’Eco de Sitges » principalement sur le thème de la sardane.

Actuellement je me propose d’intéresser le monde du lyrique aux concepts et techniques de la qualité qui ne sont pas tout à fait ce que l’on imagine.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...