Le Nautilus

Une plongée inoubliable

Le Nautilus

Le Nautilus est le digne descendant du Peep show théâtre imaginé par Nicolas Moreau il y a quelques années de cela. Un jour de juillet 2003, les festivaliers ont découvert une petite camionnette un peu déglinguée à l’ombre de l’église des Célestin à Avignon. Au début les passants ne s’attardaient pas, intrigués certes mais sans plus, « Peep show » évoquant plus un spectacle érotique « chaud » qu’une expérience théâtrale inédite. Pourtant, grâce à quelques esprits aventureux, très vite le bouche à oreille a fonctionné et les spectateurs se sont pressés pour découvrir les mystères que recélait le ventre du véhicule. Le texte choisi dans la liste proposée, à cette époque des extraits d’œuvres classiques, on se glissait à l’arrière de la camionnette, un peu intimidé, presque inquiet, comme un amant, bravant tous les dangers, rejoindrait nuitamment sa maîtresse pour un rendez-vous fugitif et platonique. Donc, à l’arrière un ou deux spectateurs, pas plus, à l’avant, le ou la comédienne, entre les deux, un tulle brouillant légèrement la vue pour maintenir une distance. Et alors dira-t-on ? Il faut avoir vécu l’expérience pour en mesurer l’originalité et la richesse. Dans la pénombre, un personnage s’anime pour vous seul tandis qu’on perçoit confusément les bruits extérieurs de la vie ordinaire. La distance presque abolie, les repères habituels et rassurants disparaissent ; cette expérience inédite, d’une intimité troublante, bouscule nos certitudes sur la nature du théâtre et les relations entre acteurs et spectateurs. Intéressé par l’aventure, Jean-Michel Ribes a proposé d’installer durant plusieurs semaines le Peep show théâtre dans les jardins du théâtre du Rond-point à Paris. Cette fois les textes proposés sont des commandes à des écrivains contemporains qui ont spécialement écrit pour cette situation incongrue : Josiane Balasko, Jean-Louis Bauer, Nicole Sigal, Jean-Gabriel Nordmann, Gildas Milin, David Lescot, Jérôme Robart, Lionel Spycher, Gérard Watkins. Cette année, Nicolas Moreau a transmis le témoin à Emilie Wiest et Maud Ivanoff et le répertoire de ce deuxième volet s’est enrichi de monologues de Gérard Levoyer, Fabrice Melquiot Camille Laurens et Laurent Gaudé. L’aventure du Peep show théâtre, devenu Le Nautilus, se poursuit. Il faut aller éprouver les étranges sensations ressenties dans cette plongée en solitaire.

Le Nautilus, deuxième volet du Peep show théâtre créé par Nicolas Moreau avec Emilie Wiest et Maud Ivanoff, Présence Pasteur, jusqu’au 29 juillet 2009. De 15h40 à 17h40 et de 20h40 à 22h40. Tel. 04 90 88 00 56. Durée : 10 minutes.

Et aussi :

 8 - 31 juillet 2009 : Festival d’Avignon, Présence Pasteur
 5, 6, 7, 8 août 2009 : Festival Les Fondus du Macadam, Thonon
 19 septembre 2009 : Ouverture de saison, Maurepas
 7, 8, 9, 10 octobre 2009 : Festival un peu de poésie, Pernes les Fontaines

A propos de l'auteur
Corinne Denailles
Corinne Denailles

Professeur de lettres ; travaille depuis dix ans dans le secteur de l’édition pédagogique dans le cadre de l’Education nationale. A collaboré comme critique théâtrale à divers journaux (Politis, Passage, Journal du théâtre, Zurban) et revue (Du...

Voir la fiche complète de l'auteur

Laisser un message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

S'inscrire à notre lettre d'information
Commentaires récents
Articles récents
Facebook