Accueil > Une Etoile pour Noël

Critiques / Comédie & Humour

Une Etoile pour Noël

par Stéphane Bugat

Tu seras président, mon fils

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Même s’il ne faut pas abuser du terme de "révélation", on peut opportunément y recourir pour présenter le spectacle original et attachant que vient de concocter Nasser Djemaï, auteur, unique interprète et metteur en scène, qui a cependant bénéficié, pour ce dernier aspect, de la complicité de Natacha Diet. Nasser Djemaï est un jeune comédien, formé à l’excellente école de la Comédie de Saint-Étienne, mais également en Grande-Bretagne, et qui a depuis beaucoup travaillé avec le metteur en scène Robert Cantarella. Cette fois, c’est une œuvre plus personnelle qu’il propose. Il nous y raconte le parcours et l’ambition du jeune Nabil, fils d’immigrés - son père est mineur - que la grand-mère de son copain de classe prend sous son aile. Circulant ainsi entre sa famille d’origine et l’affection improbable d’une vieille dame dans la grande tradition versaillaise, Nabil affiche une réussite scolaire, premier signe éloquent d’une intégration qui, à ses yeux, n’est que la première étape sur le chemin de sa véritable ambition : devenir président de la République.

Dans l’univers de l’épopée burlesque

"Tous les personnages ont un ancrage dans mes souvenirs", explique Nasser Djemaï, mais ils ont été étirés, poussés dans leurs retranchements, pour devenir des figures théâtrales. Car nous sommes loin de l’auto-fiction, mais bien dans l’univers de l’épopée burlesque."
C’est effectivement ce qui fait le charme de ce spectacle original, drôle et touchant. À sa manière, Nasser Djemaï s’inspire de la grande tradition des conteurs, pour glisser progressivement vers une forme plus théâtrale, tant il a du talent pour croquer ses personnages, en mettant l’accent sur le détail qui fait vrai. Mais surtout, ce que l’on retient de cette histoire simple qui, sans avoir l’air d’y toucher, met aussi l’accent sur les paradoxes de notre société, c’est que son propos n’est jamais acide. Son humour est aussi réaliste que léger, cherchant plutôt à souligner l’humanité des êtres derrière leurs contradictions.

Une Etoile pour Noël, écrit et interprété par Nasser Djemaï. Mise en scène de Natacha Diet et Nasser Djemaï. Maison des Métallos, jusqu’au 17 février. Tél : 01 47 70 68 45.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.