Accueil > Quand l’amour s’en mêle

Critiques / Comédie & Humour

Quand l’amour s’en mêle

par Stéphane Bugat

Les bobos et leur ex

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Ce n’est pas parce que la télévision a fait d’elle une des comédiennes françaises les plus populaires, en lui confiant un personnage récurrent de commissaire de police en jupon, qu’il est difficile de na pas apprécier Véronique Genest. C’est donc plutôt parce que cette notoriété n’a nullement entamé son caractère bien trempé et son franc parlé que l’on est curieux de la retrouver sur les planches. Elle y revient sous la direction d’Anne-Marie Etienne, auteur et metteur en scène généralement avisée, sachant s’inspirer de l’air du temps pour concocter des comédies de bonne facture. En prime à ses côtés, un comédien solide, Jean-Michel Dupuis. Voici donc le couple Genest/Dupuis, du plus pur style bobo parisien (lui est psy), doté d’un rejeton adolescent qui réussit à être à la fois absent et encombrant, mais surtout en proie au syndrome des couples modernes : le retour des ex. Ces ex, abandonnés il y a vingt ans de cela parce qu’ils le méritaient bien, mais qui en revenant à la surface, par hasard forcément, sont soudain auréolés du charme si singulier de la nostalgie. Pour surmonter les affres de la jalousie - réaction troublante mais somme toute plutôt rassurante lorsque la lassitude menace - nos deux tourtereaux décident d’inviter leur ex respectif. Le dîner ne donne pas les effets attendus.
Bien entendu, tout cela baigne dans un conformisme de bon aloi, avec des personnages dont la réussite sociale leur épargne bien des aléas de l’existence. Anne-Marie Etienne n’en sait pas moins raconter efficacement ce genre d’histoire. Les situations sont là d’un comique plaisant et les deux personnages principaux savent garder un certain recul qui leur inspire quelques bonnes répliques. Exactement ce qu’il faut pour mettre à l’aise Véronique Genest et Jean-Michel Dupuis, même si la mise en scène semble un peu floue. Nous passons avec eux une agréable soirée, presque comme si nous étions conviés à leur table.

Quand l’amour s’en mêle, d’Anne-Marie Etienne, mise en scène de l’auteur, avec Véronique Genest, Jean-Michel Dupuis, Jacques Frantz et Sophie Mouricot. Théâtre du Palais-Royal. Tél : 01 42 97 59 81.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.