Accueil > Les Amazones

Critiques / Théâtre

Les Amazones

par Marie-Laure Atinault

Guillaume et les quadras

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Après une tournée triomphale dans toute la France, Les Amazones investissent les Bouffes Parisiens qui a bien besoin d’un succès après le calamiteux Veilleur de nuit. L’auteur, Jean-Marie Chevret, dépeint les retrouvailles de trois copines en mal d’hommes. Martine, Micky et Annie reconstituent le groupe des amazones, célèbre chez les janettes. L’union faisant la force, elles décident d’assumer leur quarantaine rugissante. La quatrième amazone expédie à ses copines janettes (totem mangouste) son petit Guillaume, désespéré par un chagrin d’amour. Comme de bien entendu, l’arrivée de l’Apollon de Clermont-Ferrand bouleverse l’appartement des filles et échauffe les cœurs et les esprits.

Des répliques percutantes

Jean-Marie Chevret renouvelle avec bonheur le théâtre populaire, en mettant le doigt sur des thèmes sociaux et en les exploitant par le rire. Son pari est gagné. La salle réagit à cent à l’heure aux répliques percutantes qui sont autant de flèches assassines décochées par nos amazones. La distribution est étonnante. Chantal Ladesou, la diva du macramé, en fait des tonnes mais rien de disproportionné par rapport à son personnage. Sonia Dubois est très à l’aise et donne une réplique pleine d’esprit à une Fiona Gélin en super forme qui crédibilise totalement sa wonder-woman. Quant à Olivier Benard, le beau brun perturbateur, il est un coup de théâtre à lui tout seul. Guillaume Delorme joue avec beaucoup de tendresse le rôle du jeune homosexuel. Bref, le sujet est traité sans tabou ni trop de caricature. Jean-Pierre Dravel et Olivier Macé, à la mise en scène, savent toujours souligner le détail qui nous interpelle et choisir des distributions étonnantes et efficaces ! Leur spectacle est d’ores et déjà une valeur sure du boulevard. Il y a, en chacun de nous, une amazone qui sommeille. Alors ne boudons pas notre rire.

Les Amazones, de Jean-Marie Chevret, mise en scène Jean-Pierre Dravel et Olivier Macé, avec Sonia Dubois, Fiona Gélin, Chantal Ladesou, Olivier Benard, Guillaume Delorme. Théâtre Des Bouffes Parisiens. Tél : 01 42 96 92 42.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.