Accueil > Stanislas Nordey nommé à la direction du Théâtre National de Strasbourg

Actualités / Théâtre

Stanislas Nordey nommé à la direction du Théâtre National de Strasbourg

par Jean Chollet

Partager l'article :

Comédien apprécié, metteur en scène de théâtre et d’opéra, âgé de 48 ans, Stanislas Nordey a été proposé le 20 juin par la ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti, pour prendre la direction du Théâtre national de Strasbourg. Sa nomination officielle prendra effet après décret du Président de la République, comme il est de règle pour les six théâtres nationaux français. Il succédera à Julie Brochen, de retour dans sa compagnie, Les Compagnons du Jeu, le 8 juillet prochain, dotée d’une subvention lui permettant de poursuivre ses activités artistiques.

Ancien élève du Conservatoire national supérieur d’Art Dramatique (CSAD), Stanislas Nordey s’est fait connaître à la fin des années 1980 en fondant, avec sa mère, la comédienne Véronique Nordey, une compagnie vite repérée, notamment pour ses créations de textes de Pier Paolo Pasolini. Dans la poursuite de ses créations et interprétations théâtrales, il devient, de 1991 à 1995, artiste associé au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis, dirigé par Jean-Claude Fall, puis de 1995 à 1998 aux côtés de Jean-Pierre Vincent au Théâtre Nanterre - Amandiers. Entre 1998 et 2001, il assume avec Valérie Lang la direction du Théâtre Gérard Philipe avec un projet réformateur ambitieux, qui hélas s’achèvera sur un échec financier. A partir de 2001, Stanislas Nordey devient directeur pédagogique de l’Ecole supérieure du Théâtre national de Bretagne à Rennes, et sera artiste associé du Festival d’Avignon 2013.

Son projet pour le TNS est orienté sur deux axes principaux. Le développement du théâtre pour favoriser les créations, notamment en direction des écritures contemporaines, dans leurs productions nationales et internationales, avec une relation étroite d’ouverture avec l’école nationale pluridisciplinaire du théâtre strasbourgeois, haut lieu de formation pédagogique à laquelle Stanislas Nordey est très attaché. Pour alimenter ces deux objectifs, il choisi d’associer six metteurs en scène, Julien Gosselin, Thomas Jolly, Lazare, Christine Letailleur, Blandine Savetier et Anne Théron, qui interviendront sous différentes formes dans les activités respectives de chaque discipline. Autour de ces orientations majeures, avec l’intégration ponctuelle de comédiens appelés à jouer dans la programmation d’une saison ou à enseigner, Stanislas Nordey souhaite également développer la parité hommes - femmes en relation avec la diversité et une audience internationale avec l’élargissement des publics. Un projet de haute visée qui devra en premier lieu répondre à la baisse de fréquentation constatée ces dernières années au T.N.S

Photo © Jean-Louis Fernandez

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.