Accueil > Festival Paris l’Eté 2017

Actualités / Festival / Actu

Festival Paris l’Eté 2017

par Jean Chollet

Partager l'article :

Si ce rendez-vous estival parisien, fondé en 1990, élargit son appellation en supprimant sa notion de “quartier” qui lui était associé, ses objectifs restent constants pour présenter de nombreux spectacles pluridisciplinaires en théâtre, danse, musique, cirque ou cinéma et arts plastiques. Dans l’objectif d’ouvrir une nouvelle dynamique, avec des représentations proposées au fil de la journée dans divers lieux et espaces urbains, parfois insolites, de Paris et de sa périphérie. Sous la nouvelle direction de Laurence de Magalheas et Séphane Ricordel, par ailleurs à la tête du Théâtre Monfort, cet événement programmé du 17 juillet au 5 août 2017 témoigne d’une volonté d’élargissement esthétiques et artistiques, alliant des recherches ou innovations d’expressions, aux formes considérées comme populaires ou en direction du jeune public.

Parmi les nombreux rendez-vous proposés (parfois gratuits), on relève en particulier pour le théâtre, “Le Rossignol” par Sonia Weider-Atherton et Nicolas Bouchaud, “L’Etrange histoire de l’enfant nommé K.” par Igor Mendjisky avec les étudiants de l’ESAD, “Hansel et Gretel” par La Cordonnerie, “Immortels” et “Echappées belles ” par la Compagnie Adhokh ou encore “La Estupidez ” de l’argentin Raphael Spregelburd, et une adaptation feuilletonesque des Trois Mousquetaires de Dumas par le collectif 49701 dans le Château de Vincennes. Ce volet théâtre est complété par les projections (gratuites), dans la Cour carrée du Musée du Louvre, de huit spectacles présentés au Festival d’Avignon dans la Cour d’Honneur du Palais des papes, entre 2000 et 2016. Coté danse, présence des chorégraphes Sidi Larbi Cherkaoui et Shantala Shivalingappa, de Guilherme Botelho avec la compagnie Alias, et d’Eko Supriyanto inspiré par un art martial indonésien. Cirque avec le clown Yann Frisch pour “Le Syndrome de Cassandre ” et les acrobates du Collectif La Contrebande pour “Bal Trap”. Il y aura aussi des rendez-vous musicaux classiques ou contemporains, et dans un autre registre, une invitation participative à la réalisation de la ville éphémère en carton d’emballage d’Olivier Grossetête, qui après Mexico, Sydney ou Helsinski fait escale à Paris (Place de la Fontaine aux lions - La Villette)
De quoi intéresser les estivants parisiens et les touristes de passage dans la capitale.

Renseignements/réservations : www.parislete.fr

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.