Accueil > R & J d’après Shakespeare

Critiques / Théâtre

R & J d’après Shakespeare

par Gilles Costaz

Le cabaret de Roméo et Juliette

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Alexis Michalik avait déjà fait subir un sort semblable à La Mégère apprivoisée. Soit une compression à la César et une répartition des rôles à une troupe réduite à trois acteurs. Cette fois, même le titre est réduit à deux lettres : Roméo et Juliette se résume à R & J. Michalik nous conte donc en moitié de temps qu’il n’en faut à la Royal Shakespeare Company la triste histoire des jeunes amants que la rivalité des Montaigu et des Capulet pousse à la résistance et à la mort. Mais de mort point ici. Le trio d’acteurs s’amuse à jouer tous les rôles, à se déguiser en coulisses à vue, à tourner autour d’un décor reproduisant Vérone à grands traits, à introduire des anachronismes et à faire en sorte que tout finisse bien. Happy end imprévu !
Le résultat fait cabaret, au meilleur sens du terme. On n’y chante guère mais on multiplie les gags, on fait semblant de se prendre les pieds dans le tapis en passant d’une scène à l’autre, on est dans le texte et hors du texte, on fait défiler l’histoire en scènes courtes et toujours drôles. Alexis Michalik a de la classe et du charme : c’est un agréable Roméo qui change de personnages en riant lui-même sous cape de ces transformations.
Anne Mihalcea est d’une énergie proportionnellement impressionnante eu égard à sa petite taille : elle a une jolie présence mutine. Régis Vallée n’a guère le temps d’être dans le raffinement ; il est le comique de l’équipe. Tous se chargent du « digest » dans la vitesse et avec un sens très sûr des facéties. C’est plein de clins d’œil et d’idées farfelues. On rit beaucoup à cette pièce sur la jeunesse détournée par la jeunesse d’aujourd’hui.

R & J d’après Shakespeare, adaptation par la compagnie Los Figaros, mise en scène d’Alexis Michalik, avec Anne Mihalcea, Alexis Michalik, Régis Vallée. Studio des Champs-Elysées, tél. : 01 53 23 99 19 (1 h 30).

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.