Accueil > Pas de deux

Critiques / Théâtre / Musical

Pas de deux

par Jean Grapin

Concert d’histoires

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Vibraphones, tambours, autres percussions, voix et corps humains. Instant musical.

Le spectacle « pas de deux » joué par Abbi Patrix et Linda Edsjö nourri par un tissu musical concertant met en œuvre de courts récits sur la rencontre amoureuse. Ils sont écrits avec le soutien de l’écrivain américaine Erica Wagner.

Ce « pas de deux » est à prendre au pied de la lettre, il est un duo dansant qui partage une merveille douce, celle du temps qui relie les êtres et les lieux.

Il est d’ici et de là-bas, de tous les là-bas, du Ghana à la Chine, de Londres à Ménilmontant.

Toujours soudain, instantané, lumineux, il est aussi permanent, comme si un dieu prenait conscience de sa création en se grattant la tête et déclenchait des coups de foudres aux petits bonheurs…la chance. Un homme et une femme se rencontrent.

Le spectacle a la manière d’un conte dont il retrouve la saveur et séduction. Traditionnellement, en tant qu’art de la parole, le conte est rythmé, Abbi Patrix et Linda Edsjö lui donnent la dimension de la caresse. Et témoignent ainsi d’un âge naïf universel et toujours présent. Homme et femme réunis.

A bien des égards le voyage des imaginaires qu’ils proposent est un morceau de musique

Le spectateur en est heureux.

Lavoir moderne parisien - 35 rue Léon 75018 -
Téléphone : 01 42 52 09 14.

Du mercredi 16 février 2011 au dimanche 20 février 2011 - 20h30 (17h le dimanche)

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.