Accueil > L’augmentation

Critiques / Festival / Théâtre

L’augmentation

par Jean Grapin

De Georges Perec mise en scène de Marie Martin- Guyonnet

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le petit employé de bureau souhaite une augmentation. Il entre en procrastination sa vie durant, intériorisant, dans un esprit de logique infernale, les obstacles. Son patron lui opposant une stratégie d’évitement efficace.

L’augmentation de Georges Perec, texte célébrissime du vingtième siècle, est un portrait du système hiérarchique de l’entreprise à l’humour systémique et caustique. Le vingt et unième siècle donnant raison à l’auteur la pièce n’a rien perdu de son éclat ni de son impertinence.

Astucieusement Marie Martin-Guyonnet place la pièce de manière épurée dans les années soixante et leurs couleurs franches. Comme les comédiens apportent chacun une variation étonnante dans le jeu et rendent dans certaines parties phrasées-chantées un hommage discret à Jacques Demy la pièce entre en comédie adoucie à l’esthétique pleine d’humour et de surprises heureuses venant du passé.

Ah le bonheur rétrospectif que ressent le spectateur devant un rétroprojecteur sur gradateur et ses transparents associés !...

La Luna à 18 h 20 tel 04 90 86 96 28

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.