Accueil > On n’aura pas le temps de tout dire

Critiques / Festival / Théâtre

On n’aura pas le temps de tout dire

par Marie-Laure Atinault

AVIGNON OFF - Un moment de grâce et de bonheur !

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Sur le grand plateau, un petit monsieur auréolé de sa crinière blanche vient vers nous. Il vient avec sa petite chaise et va jouer de son petit instrument de musique. Voici le début d’un grand spectacle, de ceux qui vous accompagnent et que l’on veut partager avec ses amis.

Gilles Defacque est un personnage atypique, inutile de vouloir le « caser », de lui mettre une étiquette, elles ne collent pas sur lui.
Que peut-on espérer d’un homme qui est né dans une salle de Bal-catch-cinéma « Le Mignon Palace » ? Clown, poète, auteur, metteur en scène, comédien, directeur du Prato à Lille. Eclectisme et humanité forgent ce comédien atypique. Rien d’étonnant à ce qu’il croisse la route de deux créateurs dont nous attendons chaque création avec gourmandise, Eva Vallejo et Bruno Soulier. Ce trio de talent nous offre ce voyage en pays Defacque.

On ne peut pas définir ce spectacle, car il est indéfinissable. Il faut se laisser porter par la poésie du personnage. Bruno Soulier accompagne au clavier les déambulations du comédien, il est un partenaire musical et attentif. Ce Portrait d’un acteur nous livre des extraits de son journal. Nous avons l’impression d’être avec un ami, et nous entamons une conversation à bâtons rompus. Il nous parle de tout et de rien, donc de l’essentiel. De pirouettes poétiques, en cascades avec porte manteaux et chaises de différentes tailles, nous suivons cet homme à la voix de conteur. Le journal d’un jeune comédien à sa mère pendant le festival d’Avignon est un régal. Un petit air de concertina, un pas de deux tout seul, de « Parlures » en « Parlures » selon le titre de ses livres, nous aimons beaucoup ce spectacle qui est le journal sensible « d’un quelqu’un ».
Gilles Defacque, Eva Vallejo et Bruno Soulier nous offrent l’un des plus beaux spectacles du OFF.

On n’aura pas le temps de tout dire
Portrait d’acteur #1

Conception/adaptation Eva Vallejo et Bruno Soulier
Acteur et textes Gilles Defacque
Festival Avignon Off à 13h55 à la Manufacture Tél/ 04 90 85 12 71
En tournée :
Du 11 au 16 octobre au Prato à Lille
Les 18 et 19 octobre au théâtre de Vienne
Du 16 au 18 novembre théâtre Elisabéthain du Château d’Hardelot

Crédit Frédéric Lovino

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.