Accueil > Ma Sagan d’après Françoise Sagan

Critiques / Théâtre

Ma Sagan d’après Françoise Sagan

par Gilles Costaz

L’auteur de Bonjour, tristesse par elle-même

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Prune Lichtlé a rassemblé des extraits d’interviews de Françoise Sagan, parfois des confessions un peu plus écrites, bien que l’auteur de Bonjour, tristesse n’ai jamais cherché à raconter sa vie. Cela donne une sorte de Sagan par elle-même, qui parle surtout de liberté. Liberté face à l’amour, la société, l’argent, le temps… Rien de démodé là-dedans. Tout est fin, grave et souriant, dans cette belle profession d’indépendance. Prune Lichtlé interprète ces aveux et ces attaques sans effet, dans une vérité toute intérieure, bien guidée par la mise en scène de Michel Albertini. Elle avance dans un décor de tissus transparents, qui symbolise sans doute toute l’intemporalité mais n’est pas du meilleur effet. Elle ne ressemble en rien à Sagan. Elle est une Sagan autre, investie par un autre corps et une autre génération. Le moment est touchant, sympathique, attachant. Pas plus.

Ma Sagan d’après Réponses, Répliques et Avec toute ma sympathie de Françoise Sagan, adaptation de Prune Lichtlé, mise en scène et scénographie Michel Albertini, lumières d’André Diot, collaboration artistique de Denis Westhoff. Lucernaire, tél. : 01 45 44 57 34, 18 h 30, jusqu’au 10 novembre. (Durée : 1 h).

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.