Le facteur sonne toujours deux fois de James M. Cain

Les amants diaboliques

Le facteur sonne toujours deux fois de James M. Cain

N’accueillez jamais un jeune et beau passant si vous avez pris de la bouteille et si vous êtes marié à une jeune femme belle comme le jour ! Bien des romans et des films ont été écrits sur cette idée-là, à commencer par Le facteur sonne toujours deux fois, le récit de James M. Cain qui triompha en librairie, au cinéma et au théâtre. Dans un coin perdu des Etats-Unis, un tenancier de bar un peu garagiste commet l’erreur d’engager un charmant vagabond. A sa première absence, son épouse cesse de traiter de haut l’employé en manque d’amour et roule avec lui sur le plancher de la cuisine. Après, la vie devient difficile. Le mieux, pour les amants, c’est de tuer le mari. Dans un endroit aussi désert, et avec un peu de chance, cela peut se faire sans témoin. Mais, même quand l’affaire paraît classée, il y a toujours un grain de sable qui arrête une machine pourtant bien pensée. Et adieu l’amour endiablé pour les amants diaboliques !
Le spectacle de Daniel Colas, à partir d’une adaptation qui sait réduire le roman à une succession de scènes essentielles et fortes, est d’une belle facture. Il sent bien la province américaine reculée et gradue habilement ses effets (arrivée d’une superbe voiture chaloupée en seconde partie !). Olivier Sitruk incarne l’aventurier dans une belle sobriété. Etienne Chicot a l’épaisseur et la voix grave des grandes gueules fragiles. Laura Presgurvic possède toutes les vertus vénéneuses de la rousse explosive. Pourtant la soirée manque de nerf et s’étire, comme si l’on avait traité le roman noir avec un respect qui lui confère une résonance plus mythologique qu’actuelle.

Le facteur sonne toujours deux fois de James M. Cain, adaptation de Jean et Alice Curtelin, mise en scène de Daniel Colas, avec Etienne Chicot, Olivir Sitruk, Laura Presgurvic, Yvn Varco, Xavier Lafitte. Théâtre des Mathurins, tél. : 01 42 65 90 00 et 01. (2 h 10 plus entracte).

©

A propos de l'auteur
Gilles Costaz
Gilles Costaz

Journaliste et auteur de théâtre, longtemps président du Syndicat de la critique, il a collaboré à de nombreux journaux, des « Echos » à « Paris-Match ». Il participe à l’émission de Jérôme Garcin « Le Masque et la Plume » sur France-Inter depuis un quart...

Voir la fiche complète de l'auteur

Laisser un message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

S'inscrire à notre lettre d'information
Commentaires récents
Articles récents
Facebook