Accueil > La Serva amorosa de Carlo Goldoni

Critiques / Théâtre

La Serva amorosa de Carlo Goldoni

par Gilles Costaz

Le vieux, la méchante et la bonne âme

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

On est à Vérone et non à Venise, mais quand même chez Goldoni. Sa comédie de mœurs croque une méchante épouse qui, venant de se marier avec un vieux et riche négociant, entreprend de tout régenter. C’est la méchante. Goldoni s’amuse d’elle et montre de l’affection pour ce vieux marchand qui ne perd pas tout à fait la tête et surtout pour la « serva amorosa », la domestique attentionnée, qui va tirer les ficelles encore plus habilement que la marâtre pour faire triompher de jeunes amoureux, aux dépens de son propre intérêt.
Le spectacle de Christophe Lidon est habilement mené. Il n’est pourtant pas très à l’aise dans un décor encombré de Catherine Bluwal (c’est la première fois que cette artiste très douée rate un décor !) Mais il a ses roueries et ses malices, porté par un trio remarquable : Robert Hirsch, qui effectue un retour remarqué (c’est lui, bien sûr, le vieux commerçant, toujours éclatant), Clémentine Célarié, si juste en servante, et Claire Nadeau, qui se délecte dans le contre-emploi de la vilaine femme. Leurs partenaires sont plus épisodiques, mais on remarque particulièrement Denis Bernarr (Arlequin), Emilie Chesnais (Rosaura), Benjamin Boyer (Florindo) et Guillem Pellegrin (Pantalon).
Naguère, avec comme principaux acteurs Catherine Hiegel et Jacques Sereys, Jacques Lassalle avait fait de cette pièce un moment bouleversant, à la Comédie-Française. Christophe Lidon et son équipe cherchent seulement à donner le divertissement à l’italienne et à l’ancienne. Et ils parviennent.

La Serva amorosa de Goldoni, adaptation de Michael Stampe et Christophe Lidon, mise en scène de Christophe Lidon, décor de Catherine Bluwal, costumes de Claire Belloc, avec Clémentine Célarié, Robert Hirsch, Claire Nadeau, Denis Berner, Benjamin Boyer, Emilie Chesnais, Manuel Durand, Thierry Monfray, Guihem Pellegrin, Pierre Zaoui. Théâtre Hébertot, tél. : 01 43 87 23 23 ( 2h). Texte à L’Avant-Scène Théâtre.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.