Accueil > « L’analyse-action » de Marie Knebel - Editions Actes-Sud /Papiers,

Critiques / Livres, CD, DVD / Théâtre

« L’analyse-action » de Marie Knebel - Editions Actes-Sud /Papiers,

par Jacky Viallon

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

A l’heure où le théâtre contemporain semblerait vouloir imposer sa modernité en s’encanaillant aux contacts de nouvelles technologies ceinturant de confusion les arts et les genres, il resurgit encore de la grande mémoire tapie au fond de l’histoire du théâtre l’essence des anciennes et différentes écoles.

Fort heureusement cette sorte « d’évaporation » se stabilise et se maintient grâce aux études de plusieurs maitres à penser contemporains qui posent un regard panoramique à la fois diachronique et synchronique sur l’ensemble de cette dynamique théâtrale qui anime le siècle précédent et à venir.

C’est ainsi, que l’on a vu ces dernières années surgir des études universitaires qui ont fait l’objet de nombreuses publications « récupérant », analysant, développant les différents rassemblements répartis sous de multiples bannières rappelant les diverses écoles et tendances théâtrales qui ont marquées et marqueront encore notre historique dramatique.

Par rapport à cette richesse culturelle on ne peut que saluer et remercier les éditions Actes Sud/Papiers d’avoir mis en place la collection « Apprendre » qui offre le droit de paroles aux théoriciens d’aujourd’hui. Ces ouvrages nous développent les nouvelles réflexions qui s’imposent, dès lors, dans la continuité des œuvres pionnières d’origine. Nous pensons bien sûr à ces titres phares à citer dans le cadre de la recherche-mère :
« Le paradoxe du comédien » de Diderot, « La formation de l’acteur » et « La construction du personnage » de Stanislavski, « Le petit organon » et « Les écrits sur le théâtre » de Brecht « L’acteur marionnettes de Gordon Craig ».

On trouve également, remises au gout du jour, de nombreuses correspondances qui sortent de l’ombre et de leurs enveloppes pour venir fleurir les balcons des librairies. Probablement, désir inconscient d’une historicité qui tendrait à vouloir établir un lien entre la vie réelle et l’interprétation poétique qui en est faite à l’aide de l’art notamment celui du théâtre.

Dans toute cette mouvance là si l’on veut revisiter nos « classiques de formation » on peut réfléchir sur le travail pilier de Stanislavski en s’aidant de l’ouvrage plus que précieux « L’analyse-Action » qui est une réflexion de Maria Knebel qui fut l’ assistante de Stanislavski pendant de nombreuses années. Cet ouvrage est d’une importance capitale pour qui veut comprendre à la source le système Stanislavski. De plus comme le travail de Maria Knebel est écrit avec du recul il devient projectif et permet donc de revisiter l’ensemble de la réflexion théâtrale au fur et à mesure de l’avancée des travaux du maître et de l’assistant.

Ce livre savant, truffé de références est à la fois modeste ; ainsi nous maintient-il dans un certain confort intellectuel qui nous permet d’accepter et de lire avec un intérêt soutenu cette œuvre, sorte de commentaire très pertinent à partir des expériences de Stanislavski sur le fonctionnement de l’acteur au service du personnage.

Merci Marie Knebel ; merci Actes sud /Papiers.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.