Accueil > Kalla, le feu

Critiques / Théâtre

Kalla, le feu

par Jacky Viallon

Opéra-théâtre sauvage et hymne à la liberté

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le Théâtre Talipot vient de présenter Kalla, le feu au théâtre du Lierre. Ce spectacle est à l’image de la puissance évoquée par l’appellation de la compagnie. Le Talipot est en effet un palmier géant qui a pris ses puissantes racines dans l’Afrique, l’Océan Indien et la Réunion. Comme le Talipot, cette troupe de théâtre a vécu l’errance. Elle nous offre un spectacle qui jaillit de la terre et nous irradie par sa violence et sa grâce. Une violence au service de cette cruelle légende populaire qu’est Kalla. Esclave malgache, elle fuit la propriété de ses maîtres et se sauve dans la montagne. Rattrapée par les chasseurs d’esclaves, elle est précipitée dans le gouffre d’un volcan. Elle se fait alors l’alliée du feu et renaît de ses cendres pour crier encore plus fort la résistance des opprimés.
Ce spectacle est un immense cri, tant par les apports musicaux qui déchirent l’espace sonore, que par l’explosion des corps et l’envoûtant et subtil travail sur la voix. Ce spectacle est une vibration qui emporte littéralement le spectateur dans un frisson permanent. Il n’y a pas de dispersion possible. Grâce à un jeu de lumière excessivement sculptural, l’espace se définit sur le plateau en s’ouvrant sur de grandes lignes imaginaires. Les voix murmurées, chantées, spasmodiées, apportent de multiples reliefs qui entraînent nos émotions vers différents registres. On ne peut que saluer la dextérité et l’engagement scénique de ces comédiens à la fois danseurs, chanteurs et musiciens. Avec eux, tous les moyens d’expressions sont rassemblés pour nous offrir un spectacle total, émouvant, intelligent et sensible.

Kalla, le feu, par la Compagnie du Théâtre Talipot. Tournée prévue en métropole et en Allemagne. Dates non définies. Renseignements auprès de la compagnie : 02 62 25 99 39.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.