Accueil > Georges Chelon chante les Fleurs du mal

Critiques / Autres Scènes

Georges Chelon chante les Fleurs du mal

par Marie-Laure Atinault

Poésie en chanson

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Georges Chelon, ce nom ne dit peut-être rien au moins de 20 ans mais il attire une sympathie immédiate aux autres. Sciences Po mène à tout, c’est bien connu, même à la chanson. Très tôt, il collectionne les prix (Charles Cros, la Sacem). Georges Chelon est auteur, compositeur, interprète. Dans les années soixante, il ressemble à un étudiant tendre rêveur, un look un peu sage qui plaît autant aux filles qu’aux garçons. Depuis ses débuts, il chante, édite des albums raffinés aux textes ciselés. En 2004, Georges Chelon s’adjoint les services d’un parolier qui a fait ses preuves : Charles Baudelaire.

Symbiose entre les mots et les notes

Il met en musique quelques textes des Fleurs du mal et les présente au théâtre Essaïon. Un vrai bonheur ! Au Sentier des Halles, rue d’Aboukir, on peut découvrir la suite. Baudelaire en chantant, sur du Chelon, quel bel apprentissage de la poésie !
La symbiose entre les mots et les notes est si parfaite, si mélodieuse que l’on aime à croire que Baudelaire a composé la musique et Chelon écrit les textes. De l’indolence des îles pour La Malabraise à la nostalgie d’une Fin de Journée, au Ciel Brouillé (en Fa majeur s’il vous plaît), on se laisse porter, envoûter, enivrer par ces Fleurs du mal qui font tant de bien. Georges Chelon a passé les époques, les modes. Ce troubadour qui jongle avec les mots trouvant toujours l’accord du cœur, a gardé ce sourire qui croque les étoiles. Avec lui, Pilon, grand orchestre à lui tout seul, l’accompagne dans cette balade qui fait du bien pour cette qualité sans concession, sans esbroufe, avec talent.

Chelon chante les Fleurs du mal de Baudelaire, EPM CD volume 1 et volume 2. Concert de Georges Chelon, au Sentier des Halles, 50 rue d’Aboukir, 75001 Paris, téléphone 01 42 61 89 96, jusqu’au 27 mai, le mercredi, jeudi, vendredi, samedi à 20h.

Photo : Bruno Vallet

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.