Accueil > Biennales Internationales du Spectacle 2010

Interviews /

Biennales Internationales du Spectacle 2010

par Gilles Dumont, Mylène Lefebvre

Nicolas Marc nous présente la 4ème édition de ces rencontres

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Les 20 et 21 Janvier 2010 aura lieu la 4ème édition des Biennales Internationales du Spectacle. Cette manifestation est devenue en quelques années le rendez vous incontournable des professionnels et une vitrine internationale du monde du spectacle. Nicolas Marc, organisateur de l’événement, nous annonce un programme renforcé de débats, de rencontres professionnelles et d’ateliers projets. La Place des Tournées elle aussi s’agrandit. Cependant, les BIS s’ouvriront également dans une certaine inquiétude partagée par tous les acteurs du secteur culturel en raison de la réduction générale des budgets.

Webthea : Au mois de Janvier auront lieu les 4ème Biennales Internationales du Spectacle. Pouvez-vous nous présenter en quelques mots cet événement ?

Nicolas Marc : Cette manifestation a pour vocation de réunir l’ensemble des acteurs de la vie culturelle de toutes les disciplines du spectacle vivant (théâtre, musiques et danse). Nous proposons notamment des débats et des rencontres, un espace réservé aux exposants, une Place des Tournées qui réunit des tourneurs et des producteurs et de nombreux rendez-vous autour de ce secteur.

Webthea :Comment avez-vous construit le programme de ces deux jours ?

Nicolas Marc : Nous avons renforcé notre programme de débats, d’ateliers projets et de rencontres autour de thématiques liées à l’actualité du spectacle vivant et à ses enjeux. Nous aborderons des sujets comme la gestion des entreprises culturelles, le développement de projets et nous nous intéresserons aux initiatives des collectivités territoriales.
Nous travaillons avec les rédactions de La Scène et de La Lettre du Spectacle, ainsi qu’avec plusieurs autres partenaires pour construire l’ensemble des contenus. Notre but est d’augmenter le nombre et la qualité des débats et des rencontres professionnelles, mais aussi de proposer plus d’ateliers projets pendant les deux jours de l’événement. Nous avons souhaité aussi que davantage de spectacles soient programmés dans les lieux culturels Nantais pendant ces deux jours. Plusieurs nouveautés font également leur apparition comme les « rencontres express » des BIS qui prennent la forme de « speed dating » destinés à développer ses réseaux.

Webthea : Vous allez aussi consacrer une partie de la journée du 21 janvier au thème du développement durable …

Nicolas Marc : En effet, cela fait partie aujourd’hui des préoccupations des professionnels. Le développement durable est de plus en plus pris en considération dans la réalisation d’événements culturels comme dans les projets d’équipement.
C’est pour cela que nous avons choisi cette année de proposer un grand débat intitulé « Développement durable et filière culturelle : le temps de l’action ! » et trois rencontres thématiques. De plus une trentaine d’acteurs de ce secteur feront partie des exposants des BIS
et proposeront différents outils adaptables au secteur culturel.


Webthea : La Place des Tournées voit aussi sa présence s’agrandir…

Nicolas Marc : Oui, La Place des Tournées comptera 130 kiosques cette année contre 80 en 2008. C’est une vitrine exceptionnelle et un rendez-vous sans équivalent en France, qui réunit des tourneurs, des producteurs et offre une occasion unique de rencontres aux programmateurs.


Webthea : Le nombre de visiteurs ne cesse d’augmenter d’une édition à l’autre. Vous attendez 10 000 visiteurs le mois prochain…

Nicolas Marc : En 2008, nous avons accueilli 8 400 visiteurs et participants, donc nous pouvons raisonnablement penser qu’en 2010 nous en accueillerons davantage. Mais au delà de ce chiffre de fréquentation, qui est effectivement un chiffre assez exceptionnel pour une manifestation dans le secteur du spectacle vivant, ce qui est intéressant et frappant c’est de noter le rôle moteur des BIS dans l’accompagnement d’activités artistiques. Cette manifestation est devenue un véritable déclencheur de projets.
De plus, d’autres événements viennent se greffer aux BIS. Les Mardi 19 et mercredi 20 Janvier auront lieu des rencontres nationales politiques et publiques des musiques actuelles. Le mardi 19 à 16h00 aura également lieu une grande rencontre entre producteurs, tourneurs et
diffuseurs. Enfin se tiendront des rencontres sur la billetterie, l’économie des festivals, sur l’évolution des artistes et sur les cafés-cultures.


Webthea:Les BIS sont aussi largement ouvertes à l’international…

Nicolas Marc : En effet, en 2008, 53 pays étaient représentés. En 2010, la dimension internationale prend plusieurs aspects avec différents rendez-vous thématiques : Tout d’abord un grand débat sera consacré à la diffusion internationale. Ensuite, un forum sera dédié aux
échanges artistiques et plus précisément aux coopérations entre les régions européennes. Enfin, les « Rencontres express » prendront également une dimension internationale.

« Les BIS pratiques »

Retrouver le programme des rencontres, débats et autres temps forts de l’événement, ainsi que des informations pratiques d’hébergement sur le site www.bis2010.com.
Une application présentant le programme est prévue à partir du 1er Janvier sur les Iphones.
Toutes les informations nécessaires seront également publiées dans les magazines La Scène et La Lettre du Spectacle.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.