Accueil > René Camoin, mort d’un grand acteur

Actualités / Théâtre / Actu

René Camoin, mort d’un grand acteur

par Gilles Costaz

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

René Camoin vient de mourir, à l’âge de 80 ans. Acteur puissant, il avait été l’une des grandes figures de la Comédie-Française entre 1957 et 1980, autant dans les spectacles de Jacques Charon (Un fil à la patte de Feydeau) que dans ceux de Jean-Paul Roussillon (L’Avare de Molière). Il était de la génération de Jean-Paul Belmondo : il avait été reçu en même temps que lui au Conservatoire. A partir de 1980, il avait préféré s’exprimer dans le circuit du théâtre privé : il avait joué sous la direction de Robert Hossein et Marcelle Tassencourt. Ces dernières années, il avait surtout créé les pièces de sa fille Florence Camoin, dont il assurait parfois la mise en scène : Vauban, la tour défend le roi (2007-2011) ; Delacroix, une liaison secrète (2008) ; Les Facéties de Versailles (2009). Il y a un an, il interprétait encore un Tartuffe au théâtre de Saint-Maur, renouant avec ces grands rôles du répertoire qu’il a souvent marqués de sa personnalité sur la scène du Français.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.