Accueil > Marc Clémeur quitte deux ans avant terme la direction de l’Opéra National du (...)

Actualités / Opéra & Classique

Marc Clémeur quitte deux ans avant terme la direction de l’Opéra National du Rhin

par Caroline Alexander

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Surprise : Marc Clémeur, nommé à la tête de l’Opéra National du Rhin en 2009, a annoncé qu’il écourterait le contrat qui devait le lier à la grande maison strasbourgeoise jusqu’en 2018. Il a décidé de quitter ses fonctions le 1er septembre 2016. Ce changement de cap surprend et interroge : qu’est ce qui a pu amener celui qui fut durant 18 ans le dynamique patron des opéras d’Anvers et de Gand en Belgique, à renoncer à poursuivre le travail entrepris avec le même dynamisme à Strasbourg.

L’âge ? La soixantaine à peine entamée il devrait plutôt faire partie du clan des directeurs remerciés, comme Nicholas Snowman son prédécesseur, à l’âge de 65 ans – c’est la limite d’âge dans les établissements publics – et qui souvent sollicitent un supplément de temps (ce que, entre autres, fit le regretté Gérard Mortier). Un bilan qui le laisserait sur sa faim ? Difficile à imaginer. Le palmarès de sa programmation sur sept saisons compte plus d’une réussite : des créations ( de Philippe Manoury ou de Giorgio Battistelli en co-production avec le festival Musica), des raretés (de Franz Schreker, Benoît Mernier, John Adams, Pietro Mascagni ou cette Jephta de Haendel)…), un superbe cycle Janacek revisité par Robert Carsen. Le seul ratage du Roi Arthus de Chausson ne peut non plus justifier ce soudain revirement. Des distinctions, des prix, un rajeunissement sensible du public, et l’idée de doubler les sur-titrages en langue allemande pour tous les mélomanes voisins, sont également à mettre à son actif. A ce propos, on pourra noter que depuis son départ de l’Opéra des Flandres, celui-ci surtitre ses productions exclusivement en langue flamande. Restent peut-être quelques problèmes d’entente avec les chefs de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg… Prétextes mineurs, sûrement insuffisants. Marc Clémeur aurait des projets dans le domaine des castings… On n’en sait guère plus.

Un possible prochain entretien nous en apprendra peut-être plus. En attendant les candidatures se pressent déjà aux portes …

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

2 Messages

  • Bonjour

    Je suis une maquilleuse de cinéma. J’ai 4 ans d’expérience professionnelle dans d’une dizaine de projets de cinéma et de théâtre. J’habite à Strasbourg depuis 6 mois. Et j’étudie la langue française à l’université de Strasbourg.
    J’ai vraiment besoin de travail, si vous aviez besoin d’une maquilleuse, assistant maquilleuse ou même une stagiaire dans vos projets et si vous connaissiez quelqu’un qui a besoin, informez-moi s’il vous plaît.
    Et aussi pour améliorer mes compétences je me suis inscrite dans l’école Métamorphoses à Strasbourg pour l’année prochaine à la formation de maquillage professionnelle.
    Si je peux avoir votre Email, j’enverrai mon CV et ma carte d’étudiante pour vous. Je suis à votre disposition pour plus d’informations.
    Merci de votre attention, dans l’attente de votre réponse, je vous souhaite une bonne journée.

    Cordialement

    Sanaz ZORAGHRAN MOGHADDAM
    11 Presqu’île André-Malraux
    67100, Strasbourg
    07 68 77 48 93
    sanazmoghadam471 hotmail.com

    repondre message

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.