Accueil > Les premiers prix des EAT

Actualités / Théâtre / Actu

Les premiers prix des EAT

par Gilles Costaz

Les Ecrivains associés du théâtre couronnent Sufo Sufo et Stéphane Bientz

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Deux nouveaux prix destinés à des auteurs de théâtre viennent d’être créés et remis. Ce sont les Prix des Ecrivains associés du théâtre. L’association des EAT milite depuis longtemps pour une plus large place des auteurs contemporains. Avec ces prix, elle franchit un nouveau pas. Et l’on ne s’en plaindra pas : les Molières, les prix de la SACD les prix de l’Association de la critique dramatique et les Grands Prix de littérature dramatique consacrent peu d’écrivains. On ne mettra jamais assez en lumière ceux qui créent du nouveau et tentent de s’imposer dans une production qui, souvent, préfère les classiques et les adaptations d’œuvres littéraires. L’initiative vient de l’excellent président des EAT, Philippe Touzet, qui a donné à cette association un essor exceptionnel, et de certains membres de son équipe : Catherine Benhamou, présidente du comité de lecture tout public, Sylvie Chenus, vice-présidente des EAT, et Marie Bernanoce, présidente du comité de lecture jeunesse. Ces personnalités sont toutes présentes à la remise des prix au théâtre dirigée par Colette Nucci, le Théâtre 13/Seine.
L’apport du prix est remarquable : c’est l’édition du texte couronné par les éditions Espaces 34 dont la directrice, Sabine Chevalier, est partie prenante dans cette nouvelle création. En fait, il y a deux prix. Le premier est consacré à une œuvre tout public. Il va, pour cette première édition, à l’auteur camerounais Sufo Sufo pour Debout un pied : sa fable traite des errants à travers l’histoire d’un homme attendant le bateau et les personnes qui pourraient enfin favoriser son départ. Le second est réservé à un texte pour la jeunesse. Le premier lauréat en est le Français Stéphane Bientz pour Hématome(s), conte où trois grands enfants nouent une forte amitié face à une situation hostile, au bord de la mer.
On aura remarqué que, pour une fois, un jury ne récompense pas des auteurs aux noms bien repérés mais va chercher de vrais poètes au coeur de l’inconnu. En effet, le comité de lecture ne lit que des textes sur lesquels le nom de l’auteur a été retiré. Les choix se font donc dans la plus parfaite impartialité !

Théâtre 13/Seine, 30 rue du Chevaleret 75013 Paris, mardi 4 décembre, 19 h30. (Sur réservation). Après la remise des prix, lectures d’extraits des œuvres par les étudiants de l’ESAD - Ecole supérieure d’art dramatique de la Ville de Pari : Héloïse Guréineau de Lamérie, Hugo SufoLecuit, Emma Prin, Sibylle Piedagnel, Quentin Raymond, Kevin Tussidor.

Photo DR : Stéphane Bientz.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.