Accueil > Le Festival du nombril du monde

Actualités / Théâtre

Le Festival du nombril du monde

par Gilles Costaz

Le nouveau Yannick Jaulin

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Savez-vous que le nombril du monde se trouve dans les Deux-Sèvres, à Pougnes-Hérisson ? Ceux qui connaissent le Festival du nombril savent que cette manifestation est devenue l’un des grands rendez-vous populaires de l’été, aussi ouvert aux familles qu’aux amateurs de conte et de théâtre. Le conteur Yannick Jaulin en a eu l’idée il y a quelques années et a peu à peu donné une vie folle à un lieu de tous les possibles.
Jaulin – qu’on a d’ailleurs vu dans la troupe de Wajdi Mouawad à une certaine époque, pour que les deux artistes se nourrissent de mythologies et d’un art de la parole venus d’ailleurs – est un conteur hors pair, né dans un terroir et une langue (la Vendée), traquant les histoires dans le patrimoine, l’inconscient et l’actualité. Comment ne pas être concerné par lui, son sourire qui en dit long, sa curiosité qui navigue entre l’Antiquité et le futur, son talent à mettre l’auditoire dans la confidence et sa capacité à inventer du faux qui est du vrai ? Du 5 au 8 août, il donne en avant-première son nouveau spectacle, Nous sommes tous nés d’un récit, acte 1, « traversée des mythes et récits fondateurs ».
D’autres artistes le rejoignent. Du 12 au 15 août, Nicolas Bonneau et Anne Marcel jouent leur pièce, Village toxique, autour d’un projet d’enfouissement de déchets toxiques dans les Deux-Sèvres à la fin des années 80 . Enfin, les 15 et 16 août, auront lieu 35 heures de spectacles non-stop (avec une « nuit itinérante et contée », auxquelles participent Jacques Bonnaffé, Jean-Yves Lacombe, le Cri du chapeau, Cécile Girard...
Morts et vivants parlent, tous vivants !

Le Festival du nombril, Pougnes-Hérisson, Deux-Sèvres, à proximité de Parthenay et Secondigny, tél. 05 49 64 19 19, du 5 au 6 août.

Photo DR

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

2 Messages

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.