Accueil > Le Dindon de Feydeau

Critiques / Théâtre

Le Dindon de Feydeau

par Gilles Costaz

Un carnaval bien réglé

Partager l'article :

Un tour chez les amateurs. On sait que, dans ce monde-là, il y a une sincérité, une fraîcheur, des trouvailles, des tempéraments qui peuvent surprendre et enchanter. Le Dindon par la Comédie des Ternes, qui se donne à l’Espace Saint-Pierre de Neuilly, est un bon exemple de ce que peut faire une jeune équipe sous la conduite d’un metteur en scène professionnel, Thierry Jumel. On dit souvent de Feydeau que c’est une mécanique, ce qui est à la fois vrai et faux, mais le vaudevilliste exige de toute façon une technique élaborée et un jeu collectif qui ne doit jamais perdre son rythme. Face à l’histoire de Pontagnac sûr de conquérir la femme de son meilleur ami, se prenant les pieds dans son stratagème et dans un gymkhana d’incidents qui télescope une série de maris volages et d’épouses en furie, le point de vue de Thierry Jumel n’est pas de dépeindre une société mais de jouer la farce, le comique de l’imprévu, le gag qui dynamite la bienséance.
L’objectif est parfaitement atteint. Les acteurs sont inégaux, bien entendu, mais, souvent, ils progressent sous nos yeux, atteignant peu à peu à une véritable plénitude du jeu. On pense notamment à Ombeline de la Presle, Anne-Laure Battistelli, Régis de Boysson, Adélaïde Faÿ, Jean de Basquiat et Marguerite Tillier. Les costumes sont heureux et les décors bricolés façon rétro. C’est le carnaval, bien réglé, d’une bourgeoisie disparue.

Le Dindon de Feydeau, mise en scène de Thierry Jumel, avec Régis de Boysson, Jean de Basquiat, Thomas Battesti, Albéric Saint-Martin, Antoine Anglès d’Auriac, Joris Bricourt, Philibert de Monchy, Anne-Laure Battistelli, Adélaïde Faÿ, Ombeline de la Presle, Marie-Lorraine de Belloy, Marguerite Tillier, Myriam Martineau, Célia Ziani.

Espace Saint-Pierre 121, avenue Achille Peretti Neuilly, réservations par billetreduc.com, 20 h 30, jusqu’au 17 mai. (Durée : 2 h 45 avec entracte).

Photo DR.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.