Accueil > Le Chant du pied par les Kathakali Girls

Critiques / Théâtre

Le Chant du pied par les Kathakali Girls

par Gilles Costaz

Trois danseuses-actrices illuminées par l’Inde

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Nathalie Le Boucher, Annie Rumani et Catherine Schaub Abkarian se sont transformées en kathakali girls ! Ces actrices venues de différentes troupes, dont le théâtre du Soleil, connaissent cette danse de l’Inde du Sud et bien d’autres formes de théâtre indien.. Leur spectacle est une sorte d’éloge au katakhali en même temps qu’un récit personnel sur leurs voyages et leurs états d’âme. Elles nous apprennent les codes du pied (en les opposant à ceux qui régissent la danse classique européenne) mais aussi ceux du corps, de la tête, des bras. Des poignets aussi : ah ! les poignets, capital dans le kathakali. Et magnifique. Ce sont des danseuses étonnantes qui ont pour partenaires la sagesse et l’humour.
Simon Abkarian a réglé leur trio où leurs trois personnages se singularisent et s’accordent. La liberté va jusqu’à placer cette danse sur les musiques de Philip Glass ou des films de Fred Astaire ! Mais ce ne sont que des parenthèses dans un spectacle où la bande-son a été enregistrée en Inde. Le bond de ces trois actrices dans un autre langage est tout à fait fascinant.

Le Chant du pied, Voyage en Kathakalie, pièce chorégraphique et théâtrale.

Chorégraphie, écriture, danse et jeu de
Nathalie Le Boucher,
Annie Rumani,
Catherine Schaub Abkarian
Regard et collaboration artistique
de Simon Abkarian

Création Lumière de Jean-Michel Bauer

Théâtre du Soleil, cartoucherie de Vincennes, tél. : 01 43 74 24 08
ou 07 67 53 88 05, jusqu’au 10 juin. (Durée : 1 h ½).

Dessin de Catherine Schaub Akbarian.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.