Accueil > Le 1er juin des écritures jeunesse

Actualités / Théâtre

Le 1er juin des écritures jeunesse

par Gilles Costaz

Une journée pour les textes théâtraux pour les enfants et les adolescents. Rencontre avec Dominique Paquet

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Ce mercredi, de nombreux événements mettront en lumière l’écriture théâtrale pour les enfants et les adolescents. Cela se passera partout en France et, à Paris, dans les différents lieux de la Cartoucherie de Vincennes, sous le regard du parrain de l’édition 2016, Robin Renucci.
Dominique Paquet, grand auteur dans ce domaine (et dans d’autres), déléguée des Ecrivains associés du théâtre, est l’auteur invité de la manifestation – elle succède à Philippe Dorin, autre maître du genre. Elle souligne pour nous l’intérêt d’un type de théâtre, dont il est trop peu question dans les médias, et de cette journée très originale à laquelle tous les publics, familial, enseignant, professionnel, de toutes les curiosités, sont invités.
« Cette manifestation est l’acmé d’une action permanente et nécessaire, dit Dominique Paquet. Et elle est conçue de façon fédérative. Elle met l’accent sur les textes écrits pour le jeune public, qui ne sont pas les classiques ni les textes produits par les enfants, ni les contes auxquels les jeunes ont accès autrement. C’est-à-dire sur tout un corpus d’œuvres nouvelles mal connu malgré l’action des professeurs et des bibliothécaires. Fleur Plellerin a classé cette journée parmi les 43 mesures prises par le ministère de la Culture pour la jeunesse, et cette journée doit en effet devenir pérenne. Elle mobilise les familles, les diffuseurs, le public. Les enfants doivent être mis en présence de vrais textes, pour qu’ils s’en emparent. Il y a beaucoup d’auteurs ; certains comme Nathalie Papin, n’écrivent que pour la jeunesse. Mais on les laisse dans l’ombre. Cela évolue : il y a eu les études de Marie Bernanoce, le travail de l’OCCE (Office central de la coopération à l’école). Mais, à l’opposé, par exemple, les metteurs en scène ne passent pas de commandes de textes pour la jeunesse à des auteurs, comme on le fait pour les textes grand public… »
Dominique n’a pas peur du merveilleux. Elle cite Pierre Mabille : « Le merveilleux, c’est quand le monde nous donne son accord. » Elle a plus écrit pour la jeunesse que le public adulte, et elle trouve dans ce registre un bonheur particulier : « Dans ce domaine, on a une liberté plus grande. Et nous avons la chance de rencontrer notre public en vis-à-vis. Personne ne vient voir l’auteur après une œuvre contemporaine après un texte de Vinaver ou de Novarina. Pour nous, profiter des réactions des enfants est un vrai cadeau. Ce rapport-là est extraordinaire. On sait pour qui on écrit. J’ai l’impression de me sentir utile. Le questionnement immédiat des jeunes m’a apporté énormément. Les enfants sont brutaux mais jamais cruels. »

LE 1er JUIN DES ECRITURES THEATRALES JEUNESSE, EDITION 2016
Journée dédiée aux écritures dramatiques pour l’enfance et la jeunesse
Des événements partout en France et ailleurs : Des lectures de textes de théâtre par des enfants, des élèves de conservatoires, des comédien/ne/s, des levers de rideaux, des fanfares textuelles, des rencontres avec les auteur/trice/s, des tables rondes, des lectures déambulatoires, ...
Cette deuxième édition est présidée par l’autrice, Dominique Paquet qui prend la suite de Philippe Dorin, et parrainée par Robin Renucci.
Un temps fort à la Cartoucherie de Vincennes, Paris - De 14h30 à 20h
Avec le soutien de la SACD, Scènes d’enfance – ASSITEJ France occupera les espaces et théâtres de la Cartoucherie pour un temps de célébration des écritures théâtrales jeunesse.
PROGRAMME
14h : De passage de Stéphane Jaubertie mis en scène par Johanny Bert (à partir de 9 ans - durée 1h)/Tréteaux de France - au Théâtre de l’Epée de Bois
(Tarif unique 6€– réservation indispensable : 01 48 08 39 74)
En entrée libre (réservation conseillée) :
16h : Parcours de lectures et scènes ouvertes (durée 1h30). 
Elèves de conservatoires, compagnies, auteurs, Ecrivains associés du Théâtre proposent des mises en voix et en espace de textes de théâtre jeunesse dans différents espaces de la Cartoucherie.
18h : Prise de parole de Robin Renucci, parrain de cette édition
18h30-20h : Bal littéraire de la Coopérative d’écriture. 
Cinq écrivains se réunissent et, à partir d’une playlist de 10 chansons, du lieu et de l’humeur du jour, inventent en quelques heures une histoire. Le Bal alterne lecture à plusieurs voix de cette fable commune et moments de danses sur la piste...
Avec Denis Baronnet , Rémi De Vos, Philippe Gauthier, Eddy Pallaro, Laura Tirandaz.
20h : apéro/pique-nique sur l’herbe .
ACCES : Métro 1 arrêt Château de Vincennes puis autobus 112 jusqu’à l’arrêt "Cartoucherie" (4 min).

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.