Accueil > La Goulue de Delphine Gustau et Delphine Grandsart

Critiques / Théâtre

La Goulue de Delphine Gustau et Delphine Grandsart

par Gilles Costaz

Grandeur et misère d’une reine du cancan

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

La Goulue ne danse plus. Elle a vieilli, elle survit, seule, sans un sou. La notoriété est passée. Tous les hommes qui ont empoigné son corps bien charnu sont avec leur femme ou au cimetière. La vedette du French Cancan du Moulin Rouge se souvient, dans le misérable logis où elle habite et dans la rue parisienne, sa patrie. Elle parle à des ombres dont celles de Toulouse-Lautrec qui lui donna une forme d’immortalité en dessinant son visage rieur et ses poses sensuelles sur un tableau et sur une affiche inoubliables. Elle a des anecdotes croustillantes à conter, l’amour de ce temps de liberté à défendre, et des rages à cracher contre la religion, les moralistes et les antisémites. La buveuse d’absinthe tient toujours debout, la poitrine fière dans une lingerie qui, comme elle, est fatiguée.
On a vu beaucoup de spectacles qui reconstituent tant bien que mal, dans la nostalgie, cette époque qui n’était sans doute pas aussi belle que le mythe qui s’est formé autour d’elle. Ici, le texte de Delphine Gustau, bien informé, bien écrit, sonne vrai. Delphine Grandsart ne fait ni dans la joliesse ni dans le passéisme idéalisé. Parlant, chantant, gigotant, elle la pauvreté et la solitude, mais, en accord avec l’accordéoniste Matthieu Michard, elle attrape aussi la gaieté du quadrille exhibant ses froufrous et d’une artiste grisée par l’exercice de son art populaire sous les yeux des bourgeois et aussi des prolos. Grandeur et misère de la Goulue : tout y est.

Louise Weber dite La Goulue, texte de Delphine Gustau, conception, mise en scène et jeu de Delphine Grandsart, musique et accordéon de Matthieu Michard, lumières de Jacques Rouveyrollis et Jessica Duclos, avec les voix de Slimane Dazi et Ramon Pipin.

Essaïon, 21 h 30, les vendredi et samedi, jusqu’au 19 janvier, puis reprise de février à juin, à 21 h 30 les lundi et mardi, tél. : 01 42 78 46 42. (Durée : 1 h 15).

Photo DR.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.