Accueil > L’île d’or de Kanemu-Jimal, création collective du Théâtre du soleil

Critiques / Théâtre

L’île d’or de Kanemu-Jimal, création collective du Théâtre du soleil

par Corinne Denailles

Faisons un rêve

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

L’île d’or serait une suite d’Une chambre en Inde. Selon un principe similaire, on retrouve l’alter ego d’Ariane Mnouchkine, le personnage de Cornélia qui se croit au Japon, sur l’île d’or. Dans son lit de malade d’où elle dirige les opérations, elle imagine un spectacle pas à pas. Dans le cadre d’un festival de théâtre qui accueille des compagnies de Hong-Kong, du Proche-Orient, d’Afghanistan, du Brésil, un escroc immobilier et un avocat véreux aux ambitions démesurées menacent de détruire le lieu culturel pour construire un complexe touristique.
Un prétexte au déploiement du savoir-faire et du talent artistique d’Ariane Mnouchkine et de la troupe internationale dans une succession de tableaux. L’île d’or ou l’autre nom du Théâtre du soleil, est un hymne à l’art dramatique, aux artistes et à. La nécessité du théâtre.
Même si cette proposition n’est pas à la hauteur des grands spectacles passés, source d’émerveillements et références absolues, on admire toujours l’ampleur des moyens mis en œuvre, la virtuosité technique. Le plateau est une ruche qui fourmille de détails, l’exigence de précision est portée à son maximum. Les effets sont toujours spectaculaires et magnifiquement orchestrés. On retrouve la tempête, la toile vivement déployée et agitée par les acteurs, figurant par exemple la mer, les éléments scéniques sur roulettes qui dressent un décor en un clin d’œil. A l’arrière-plan, derrière de hautes fenêtres en fond de scène, on aperçoit des toiles peintes successives figurant le paysage.
Ariane Mnouchkine et Hélène Cixous convoquent à nouveau l’actualité. Il est question du scandale de l’émergence démocratique de dictateurs populistes, de Fukushima, du dissident chinois Liu Xaobo, le héros de la place Tien’anmen (1989), de la pandémie, évidemment, du médecin d‘Ouran. Dommage que ces sujets soient traités au premier degré. Le pire étant cette scène, gênante tellement elle rappelle les mauvais reportages télé, où Cornelia dialogue par Skype avec sa mère très âgée atteinte de démence sénile. Cela semble sans lien avec rien, comme s’il fallait à tout prix caser la scène d’hommage aux travailleurs sociaux où l’infirmière noire, bien sûr, épuisée, appelle son service pour donner sa démission. Le jeu d’enfant sur la langue, pseudo-verlan pour un japonais de fantaisie, amuse un moment et finit par lasser.
La deuxième partie du spectacle trouve une nouvelle dynamique . On rit à des scènes de comédie réjouissantes, telle celle de la troupe du Proche-Orient composée d’un Libanais sur son dromadaire et de sa compagne israélienne qui se chamaillent jusqu’à ce que l’animal donne son point de vue. Mnouchkine joue franchement la carte de l’enfance avec un guignol très réussi et des cigognes à taille humaine annonciatrice d’espoir.
Malgré les réserves, on ne peut que saluer ce théâtre populaire dont la réussite formelle suscite toujours l’admiration et qui sait, le goût du théâtre.

L’île d’or Kanemu-Jima. Une création collective du Théâtre du soleil dirigée par Ariane Mnouchkine, avec la musique de Jean-Jacques Lemêtre, en harmonie avec Hélène Cixous. Avec Hélène Cinque Sébastien Brottet-Michel Shaghayegh Beheshti Juliana Carneiro da Cunha Eve Doe Bruce Nirupama Nityanandan Omid Rawendah Farid Gul Ahmad, Vincent Mangado, Seietsu Onochi, Dominique Jambert, Georges Bigot, Judit Jancsó, Maurice Durozier, Duccio Bellugi-Vannuccini ,Arman Saribekyan, Agustin Letelier, Martial Jacques, Alice Milléquant, Xevi Ribas, Sayed Ahmad Hashimi, Shafiq Kohi, Reza Rajabi, Miguel Nogueira, Taher Akbar Baig, Candice ,Thérèse Spirli, Julia Marini, Mio Teycheney-Takashiro, Mio Teycheney-Takashiro, Aline Borsari, Ya-Hui Liang.
A Paris, La cartoucherie, Théâtre du soleil, du mercredi au vendredi à 19h30, le samedi à 15h, le dimanche à 13h30. Durée : 3h15 avec entracte.

www.theatre-du-soleil.fr

photo Michèle Laurent

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.