Accueil > Il y a des jours où le mot moi devient insupportable de Matei (...)

Critiques / Théâtre

Il y a des jours où le mot moi devient insupportable de Matei Visniec

par Gilles Costaz

AVIGNON OFF - Le troubadour de l’absurde

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Etonnant Matei Visniec ! Grand auteur roumain traduit en français (La Femme comme champ de bataille), Matie Visniec écrit désormais dans sa langue natale et dans la nôtre. Le Cabaret des mots, dont Aurélie Audax tire le brillant spectacle donné au Petit Chien, est véritablement d’un auteur français. Que cachent les mots, que disent-ils vraiment, quelle est leur vie intime ? Il y a des jours où le mot moi devient insupportable, où Aurélie Audax a fait son propre montage en retirant des textes et en ajoutant d’autres pris à d’autres livres de Visniec, est d’abord une balade de troubadour dans la richesse du verbe. Mais ce sont aussi des confessions masquées, de aveux personnels sous des façades impersonnelles, et ce sont également des contes absurdes où les vérités contradictoires de nos vocables se promènent en de profonds dédales.
Autour d’une tribune trop basse, pour que le discours et les tribuns ne soient jamais discours et tribuns, Aurélie Audax a organisé une circulation délicate et secrète, où les acteurs se déplacent avec l’ouaté des pas de loup et détaillent les dialogues avec une gourmandise discrètement heureuse. Parfois, les excellents Hugo Zermati, Denis Lefrançois, Gérard Audax et Aurélie Audax elle-même, prêtresse de la fête des mots, haussent le ton et chantent. Mais le voyage lexical est tout en glissades légères et en stations aériennes. Selon nos sensibilités, ce spectacle qui met la littérature au plus juste de son incarnation théâtrale nous touche en pleine tête ou en plein cœur.

Il y a des jours où le mot moi devient insupportable de Matei Visniec, d’après Le Cabaret des mots, adaptation et mise en scène d’Aurélie Audax, musique de Jacques Trupin, lumière d’Emmanuel Delaire, décor de Jacques Meunier, avec Aurélie Audax, Hugo Zermati, Denis Lefrançois, Gérard Audax,

Avignon Off, Le Petit Chien, 17 h 30, tél. : 04 84 51 07 48, jusqu’au 29 juillet. (Durée : 1 h 15).

Photo DR.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.