Accueil > Homme encadré sur fond blanc de Pierric

Critiques / Théâtre

Homme encadré sur fond blanc de Pierric

par Gilles Costaz

Le burlesque magicien

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le style de burlesque adopté par Pierric Tenthorey dit Pierric était à son apogée au début du XXe siècle. C’est dire si Homme encadré sur fond blanc est un spectacle à contre-courant. Il fait penser aux artistes du muet, moins aux géniaux Keaton et Chaplin, qu’à ceux qui, sous la houlette de Mack Sennett, ont moins pris leurs distances avec le music-hall et les prestations matinées de magie interprétées en tenue noire et chic. D’ailleurs le show de Pierric est presque en noir et blanc ! Un chapeau noir tombe des cintres et le voilà qui apparaît, en costume sombre, très élégant, se détachant sur le fond crème d’un décor à trois battants. Selon la loi du comique, il se débat avec les éléments. Des portes et des boutons de porte se dessinent sur les parois du décor mais ces portes ne s’ouvrent pas. Pierric tente de sortir, ne sort pas, joue et jongle avec des balles, tire sur un fil qui le mènera loin, ouvre un pupitre crème qui est une boîte à mystères, se déplace avec souplesse ou marche sur ses pieds qu’il recourbe comme s’il avançait sur ses chevilles… Le clou de la soirée est le moment où, finalement, il parvient à sortir par une porte et revient immédiatement par la porte opposée. Il n’est pas magicien pour rien !
Pierric s’exprime à distance, sans mettre le public dans la confidence ou dans l’émotion. Il est un brin goguenard. Il a besoin de peu de musique, de quelques bruitages, et siffle parfois. Tout est d’une exécution parfaite. C’est rétro, très inattendu et totalement réussi.

Homme encadré sur fond blanc, avec Pierric Tenthorey, conception artistique de Pierric Tenthorey, Gaëtan Bloom, Jérôme Giller, Roelof Overmeer, effets magiques de Pierric Tenthorey et Gaÿan Bloom, décor d’Adrien Moretti, lumières de Nicolas Mayoraz, musique de Jérôme Giller.

Théâtre Tristan Bernard, 21 h, tél. : 01 45 22 08 40, jusqu’au 21 août. (Durée : 1 h 20).

Photo Catherine Cuany.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.