Accueil > Figaro J’aurais mieux fait de rester coiffeur de Thomas Condemine et Elie (...)

Critiques / Théâtre

Figaro J’aurais mieux fait de rester coiffeur de Thomas Condemine et Elie Trifffault

par Gilles Costaz

Un acteur en coulisses

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Un acteur parle devant un paysage de montagne. Mais il est en fait devant une grande photo. Il est confiné dans une loge et il parle de son métier, notamment du rôle de Figaro. Il y a dix ans, il était coiffeur. Il a tout lâché pour le théâtre et pour le rôle dans la pièce de Beaumarchais. A présent, la vie n’est pas facile. Que jouer ? Comment s’entendre entre comédiens ? Comment avoir un minimum de réussite pour survivre ? Le personnage, tatouages aux bras, baskets aux pieds, libère tout ce qui lui vient à l’esprit dans sa loge, devant son ordinateur, souvent au téléphone…
Thomas Condemine, dont l’on avait beaucoup aimé la mise en scène d’Hétéro de Denis Lachaud au Rond-Point, s’est associé à Elie Triffault pour écrire sur l’existence du comédien aujourd’hui, puis il l’a dirigé dans un spectacle volontairement relâché, qui a quasiment la dégaine joyeuse d’un spectacle improvisé. Nous n’avons pas eu l’impression d’entendre des choses très importantes. C’est plutôt l’expression d’une génération qui n’a pas les références des générations précédentes, s’amuse en s’interrogeant sur l’idée de liberté. Elie Triffault a une présence de cancre attachant. On l’attend, lui et Condemine, dans un prochain spectacle plus ambitieux mais on apprécie leur entracte où ils révèlent un peu de ce qu’ils ont de neuf dans le cœur.

Figaro J’aurais mieux fait de rester coiffeur de Thomas Condemine et Elie Truffault, mises en scène de Thomas Condemine, lumières de Baptiste Lechuga, avec Elie Truffault et les voix enregistrées d’Yves Beaunesne, Lou Chauvain et Claude Bernard Pérot.

Lucernaire, 19 h, tél. : 01 45 44 57 34, jusqu’au 14 janvier. (Durée : 1 h 15).

Photo Antoine Billet.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.