Accueil > Comment ça va ? de Stéphane Guérin

Critiques / Théâtre

Comment ça va ? de Stéphane Guérin

par Gilles Costaz

Quatuor en crise

Partager l'article :

Florence a cinquante ans. Actrice, elle a connu le grand amour avec son mari, Paul, et des triomphes au théâtre et au cinéma. Mais l’harmonie et la paix conjugales ont cessé d’être. Côté carrière, Florence est moins bien traitée qu’autrefois. Un jour, un réalisateur lui a dit qu’elle était une comédienne « sur le retour ». Son informaticien de mari est au chômage et se sent frustré côté sexualité. La meilleure amie de Florence, Pat, a du travail mais se sent patraque diminuée. Le fils de Pat, Phil, rue dans les brancards ; il aime les femmes mûres, et donc cette Florence qui n’a pas perdu sa beauté. Un autre jeune n’existe qu’en creux, dans les dialogues. On parle de lui mais on ne le voit jamais…
Stéphane Guérin, déjà bien connu pour Kalashnikov et Kamikazes, est l’un de nos meilleurs auteurs. Sa lame est tranchante, mais elle est invisible. On ne le voit pas noircir ses personnages, les pousser au fond du gouffre. Armé d’une écriture âpre et puissante, il ne cesse d’aimer ses héros mais les fait tourner en cercles dans leurs désarrois, déclinant face à leur passé et à leurs rêves. Touchants et risibles à la fois. C’est un maître de la peinture de l’ambiguïté humaine (il en abuse dans le dernier moment, qui gagnerait à être clarifié). Raphaëlle Cambray signe une belle mise en scène où les personnages semblent se débattre sans le savoir. Ils s’accrochent et ne se voient pas couler. Patrick Catalifo est superbe dans l’impatience blessée. Raphaëline Goupilleau, toujours étonnante, transforme l’égocentrisme de son personnage en un festival de drôlerie. Florence Pernel a la séduction de son rôle de belle actrice arrivée dans sa courbe descendante et en dégage l’inquiétude, en faisant circuler nerveusement la raison et l’irrationnel..Enfin, Pascal Gautier, dans le registre du brut de décoffrage, a beaucoup de force et de finesse. "Comment ça va ?" Très mal pour ces quatre personnages au bord de l’échec. Mais, théâtralement, la pièce va très bien.

Comment ça va ? de Stéphane Guérin, mise en scène de Raphaëlle Cambray, scénographie de Catherine Bluwal, lumière de Marie-Hélène Pinon, costumes de Chouchane Abello-Tcherpachian, musique de Raphaël Sanchez, avec Florence Pernel, Patrick Catalifo, Raphaëline Goupilleau, Pascal Gautier. Texte à L’Avant-Scène théâtre.

Festival off, Avignon : La Luna, 16 h 10. Tél. : 04 90 86 96 28. (Durée : 1 h 20).

Photo Pascal Victor.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.