Accueil > C’est tout pour cette nuit ! d’après Michel Ocelot

Critiques / Jeune Public / Théâtre

C’est tout pour cette nuit ! d’après Michel Ocelot

par Gilles Costaz

Coup de jeune pour le théâtre jeune public

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Sur la scène, des ampoules en cercle, des miroirs, un certain bric-à-brac : les décors vont changer à vue, car la troupe va nous conter six histoires, s’amuser de tout et intégrer un peu de magie pour que la fête soit complète. Ces contes sont a priori féeriques mais la plume de Michel Ocelot joue avec les légendes pour mieux les détourner et ne pas se mettre du côté du plus fort, du plus beau et du plus moral. Une princesse demande aux passants de trouver au sol les diamants perdus dont la réunion la délivrerait d’un redoutable sortilège, une sorcière occupe un château dont l’accès est bien difficile, un « fabulo chanteur » se met en tête de séduire une reine féroce, une coquette ouvre l’armoire que son mari lui avait interdit d’ouvrir, un prince devient une princesse et une princesse un prince…
La troupe des Hamsa’llument s’est emparée de ces anti-contes en totale liberté. Les acteurs sont en jeans et en habits médiévaux. Ils se changent devant nous, jouent ou font de la musique, sautent du faux au vrai, jonglent entre le passé et le présent, semblent créer un joyeux désordre tout en suivant savamment les étapes d’un spectacle très organisé. La plupart de ces comédiens, Alexis Ballesteros, Florian Chauvet, Lola Eliakim, Lisa Garcia, Lou de Laâge (à laquelle le cinéma vient de donner une toute nouvelle popularité), Raphael Mostais, Ambre Pietri, Léa Dauvergne, Margaux Vallé, se sont connus à l’école Claude Mathieu et ont eu envie de créer un groupe qui leur ressemble, dans la fantaisie et la folie qui leur sont chères. Ils se réfèrent à l’Hamsa, représentation du cygne dans la religion hindoue : un oiseau qui, dans l’épopée, vole au-dessus de l’Himalaya ! Ils n’ont pas encore atteint les cimes mais ils sont déjà bien haut. Leur spectacle est foutraque, joyeux, enlevé, à contre-courant. Ils donnent au théâtre pour enfants un sacré coup de jeune.

C’est tout pour cette nuit ! , création collective des Hamsa’llument d’après Princes et Princesses et deux contes inédits de Michel Ocelot, scénographie de Pauline Hersart, costumes de Sébastien Passot, lumière de Marin Peylet, son de Jean-Luc Lopez, masques de Richard Colin, avec Alexis Ballesteros, Florian Chauvet, Lola Eliakim, Lisa Garcia, Lou de Laâge, Raphael Mostais, Ambre Pietri ou Léa Dauvergne, Margaux Vallé.

Espace Paris Plaine, les mercredi, samedi et dimanche 15h, tél. : 01 40 53 01 82, jusqu’au 3 avril. (Durée : 1 h 15).

Photo François Villa.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.