Accueil > Autour de la folie, d’après divers auteurs

Critiques / Théâtre

Autour de la folie, d’après divers auteurs

par Gilles Costaz

Voyage dans la démence

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Arnaud Denis est l’un des jeunes acteurs-metteurs en scène dont l’entrée dans le monde du théâtre a été l’une des plus fracassantes. Dès son Scapin au Lucernaire il révélait une force peu commune à s’emparer des textes comme interprète et comme maître de l’organisation de la scène. Depuis l’on a vu, regardés sous son prisme, L’Ingénu de Voltaire, Les Femmes savantes de Molière, Ce qui arrive et ce qu’on attend de Besset. Comme pour s’accorder le plaisir de passer à un autre exercice, le voilà seul en scène, dans un étrange parcours intitulé Autour de la folie.

Il est tout de blanc vêtu : malade ? médecin ? Les deux à la fois. Sur le plateau juste deux chaises, qui vont rétrécir ! Arnaud Denis commence en anglais, puis passe à Maupassant, à Flaubert, à Shakespeare, dans leur appréhension terrible de la maladie mentale. Il s’accorde un instant plus comique avec Karl Valentin. Puis il touche aux relations profondes entre la démence et la poésie, en disant Lautréamont le douloureux et Michaux le délirant. Le spectacle s’achève avec une chanson de Francis Blanche, "Ça ne tourne pas rond dans ma petite tête" : une véritable douche froide. Le rire surgit et s’étrangle quand la folie infantile s’avère meurtrière.

C’est un moment tout à fait saisissant, mené par un acteur d’une grande puissance. Arnaud Denis n’a pas voulu, semble-t-il, entrer dans la fragilité de la folie. C’est peut-être ce qui nous manque : les failles les plus intimes, l’égarement émouvant, les blessures délicates. Le monde de la démence est ici violent, dur, terrible. A la mesure d’un comédien athlétique.

Autour de la folie, d’après divers auteurs, choix, mise en scène et interprétation d’Arnaud Denis, lumières de Laurent Béal. Lucernaire, 20 h, tél. : 01 45 44 57 34, jusqu’au 16 octobre. (Durée : 1 h 20).

Photo Lot

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.