Accueil > Annabelle M Une histoire sans faim de Sandie Masson et Fred (...)

Critiques / Théâtre

Annabelle M Une histoire sans faim de Sandie Masson et Fred Nony

par Gilles Costaz

Le ton de la vérité

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Ce n’est sans doute pas une pièce de fiction, ou fort peu. Une femme conte l’histoire de son anorexie. Elle ne veut pas manger. Quand elle mange, elle se fait vomir. Elle se trouve grosse alors qu’elle a la minceur d’un fil. C’est une descente aux enfers, pour elle et pour son entourage. Non loin d’un four électrique d’où sortira en fin de spectacle une tarte aux pommes à partager avec les spectateurs, la jeune femme joue ce personnage de femme perdante et quasi perdue qui va retrouver, comme par miracle, la joie de vivre.
Tout est glacé comme le frigo qui dégoûte le personnage et tout devient chaleureux comme cette tarte aux pommes dont le parfum emplit peu à peu la petite salle des Mathurins. Sandie Masson est d’une justesse merveilleuse et d’une parfaite absence de pathos. Un beau moment de vérité et un message d’espoir pour tous ceux qui peuvent être confrontés à ce drame.

Annabelle M Une histoire sans faim de Sandie Masson et Fred Nony, mise en scène d’Agnès Boury, lumières et scénographie de Philippe Quillet, costumes de Marie-Noëlle van Meerbeck, avec Sandy Masson.
La Boussole, mercredi et jeudi 21 h, tél. : 01 85 08 09 50. (Durée : 1 h 05).
Photo Pascaline Dargant

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.