Accueil > Album de famille

Critiques /

Album de famille

par Gilles Costaz

La vie de la tribu

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

On ne s’en rendait pas compte mais la chanson française a beaucoup parlé de la famille. Il a suffi de l’idée de la compagnie du Sans Souci pour qu’une série de chants connus ou inconnus vienne constituer un tableau de la société à son échelon intime et révéler qu’il y avait là une véritable mise en lumière de la cellule familiale. Les auteurs des textes ne sont pas n’importe qui : Brel, Sardou, Dutronc, Reggiani, Nougaro, mais aussi beaucoup de paroliers oubliés. Toutes les caractéristiques de la vie en clan y passent : l’amour et les brouilles parents-enfants, l’école, les vacances, le départ des enfants, les relations entre frères et soeurs, la fête des mères, les cachotteries, les premières amours… Toute la vie d’une tribu ! Le défilé des situations et des dialogues s’enchaîne dans un parcours historique, qui joue à saute-mouton sur cinquante ans. Il s’achève même dans le hall du théâtre, avec Papa Maman de Brassens chanté à pleins poumons devant les spectateurs qui rentrent chez eux.
Difficile de rendre compte d’un spectacle dont tous les rôles sont tenus en alternance, les comédiens-chanteurs changeant souvent d’un soir à l’autre. Ce ne sont pas les mêmes notes (humaines) qui vibrent à chaque représentation. Mais la vibration est forte. Habits colorés, déplacements multiples : le quatuor change de style et de jeu en changeant de texte. Ce qui est particulièrement réussi dans ce spectacle qui chante longtemps en vous, c’est l’art de passer d’un moment de burlesque ou de de clownerie au chant pur, à l’émotion musicale, à la sensibilité nue. Un beau bouquet de vérités, de rires et de nostalgie.

Album de famille, chansons de divers auteurs, mise en scène d’Isabelle Turschwell et Lauri Lupi, costumes de Magali Murbach, lumières de Jaco Bidermann, avec Mariline Gourdon (en alternance avec Isabelle Turchwell), Camille Voitellier (en alternance avec Stéphanie Cavaillès), Philippe Gouin (en alternance avec Gildas Thomas) et Ruben (en alternance avec Vincent Hedou).

Lucernaire, 19 h, tél. : 01 45 44 57 34, jusqu’au 24 janvier (durée : 1 h 20).

Photo DR  : de gauche à droite, Isabelle Turschwell, Gildas Thomas, Ruben, Stéphanie Cavaillès.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

1 Message

  • Album de famille 21 janvier 2016 23:20, par EGNER

    Quelle énergie, quelle vivacité !!! Les acteurs sont absolument formidables et la mise en scène est impeccable et très professionnelle. Chaque détail, chaque geste, chaque regard, chaque note, chaque parole est à sa place. Même le chaos des discussions emmêlées ressemble à une harmonie structurée à plusieurs voix. La pièce est une vraie performance d’acteurs où l’apparente décontraction et légèreté masquent, avec raffinement et profondeur, une partition exigeante et parfaitement en place. Bien que parfois un peu désuètes ou datées, les chansons sont très bien choisies pour illustrer cet album universel de famille dans ce spectacle plus proche du music - hall (dans le sens noble du terme) que d’une pièce de théâtre. Un très bon moment et une mention spéciale pour l’actrice qui joue la fille : étourdissante, drôle et émouvante.

    repondre message

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.