Accueil > Colorature de Stephen Temperley

Critiques / Festival / Théâtre

Colorature de Stephen Temperley

par Gilles Costaz

La Castafiore new-yorkaise

Partager l'article :

Adapté par Stéphane Laporte à partir d’un succès de Broadway, Colorature conte l’histoire d’une richissime américaine qui, se considérant comme une cantatrice de haut vol, s’offrit toute sa vie le plaisir de chanter dans des concerts réservés aux amis et relations. Tout le monde s’extasiait, et la dame se vantait d’avoir l’oreille absolue. Or elle était un véritable génie des fausses notes et écorchait à longueur de soirées les oreilles de son auditoire trop bien élevé. Sur scène tout se passe entre la chanteuse s’écoutant chanter avec volupté et son accompagnateur, un pianiste qui a besoin d’argent et émet des avis si voilés que la Castafiore américaine prend les reproches pour des compliments. Les années et les récitals passent parmi les mêmes bruissements flatteurs, jusqu’au jour où – catastrophe ! - un récital a lieu devant un authentique public de mélomanes…

Colorature a tout pour faire un succès : une histoire vraie habilement transposée pour qu’elle ait toute sa force comique et romanesque, une grande drôlerie, une vérité des personnages qui crée un arrière-plan d’émotion et une réalisation française parfaitement au point. Agnès Boury, dans sa mise en scène, a su allier le dépouillement et l’élégance. Grégory Baquet interprète l’accompagnateur avec une vive séduction, dans la maîtrise du chant et des acrobaties pianistiques. Agnès Bove joue la cantatrice inconsciente : elle parvient à détoner ses timbres en donnant une unité, une continuité musicales à une succession d’interprétations tout à fait éraillées : elle le fait au risque de casser sa voix, avec une audace que peu d’actrices assumeraient, et réalise une composition étonnante. Le tout donne une impression de comédie brillante obtenue sans effort. C’est dire le travail qu’a nécessité cette virtuosité inversée !

Colorature de Stephen Temperley, mise en scène Agnès Boury. Avec Agnès Bove et Gregori Baquet. Au Chien qui fume, à 12 h 25. Durée : 1h20. Tel : 04 90 85 25 87.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.