Accueil > Réception de Serge Valletti

Critiques / Théâtre

Réception de Serge Valletti

par Corinne Denailles

Polar à la marseillaise

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

C’est une comédie policière moqueuse où le trait est souvent poussé jusqu’à cet excès qui vous fait dire « franchement, il exagère » tout en éclatant de rire. Le metteur en scène Christophe Correia, qui fréquente assidûment le répertoire de l’écrivain marseillais, a très judicieusement choisi Jean-Claude Dreyfus. Acteur valletien s’il en fut, « hénaurme » comme dirait Flaubert, il sait conduire sa barque dans les eaux démontées de la fantaisie d’une écriture dont il épouse à merveille la cadence, les jeux de mots et les effets de surprise. Il interprète le veilleur de nuit débraillé et frustre d’un hôtel improbable au fin fond d’une campagne non moins improbable. Râleur universel, ours mal léché à la voix rocailleuse et tonitruante, il inspire d’abord une souriante compassion, rien de plus. Une nuit, débarque un drôle de « zigoto » (Claire Nebout), qui se présente comme représentant de commerce pour photocopieuse. Au terme d’un stratagème longuement ourdi, on découvrira que le VRP n’est pas celui que l’on croyait et le veilleur de nuit non plus. Le propos est mince mais le spectacle n’en n’est pas moins fort plaisant grâce à l’interprétation des deux acteurs. Une fantaisie divertissante bien menée dont l’apparente légèreté ne fait que jeter une lumière plus crue sur les obscurités de la nature humaine.

Réception de Serge Valletti, mise en scène de Christophe Correia, avec Claire Nebout et Jean-Claude Dreyfus. Théâtre des Mathurins à 21h, samedi 16h30, dimanche 15h. Tél : 01 42 65 90 00

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.