Accueil > Les Forains de Stephan Wojtowicz

Critiques / Théâtre

Les Forains de Stephan Wojtowicz

par Corinne Denailles

Un train peut en cacher un autre

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Depuis le haut d’une butte au milieu de nulle part, Eddie (Maxime Leroux) guette les trains qui passent à ses pieds. En contre-bas, la roulotte de la famille, à savoir sa compagne Jackie (Nathalie Cerdà) et son frère Nono (Didier Brice), gentille brute. On attend Nono parti en ville mais c’est Hélène (Aliénor Marcadet-Séchan) et Olivier (Matthieu Rozé) qui débarquent, comme tombés du train. Ce bolide qu’Eddie regarde foncer dans la nuit tous les soirs comme le train de la vie qu’il ne prendra sûrement jamais a déposé deux jeunes bobos dans la nature entre la décharge et le manège qui rouille dans le camion.
De la confrontation entre deux mondes naît une situation de comédie dont Stephan Wojtowicz exploite tous les rouages et dont il ressort que les apparences sont généralement trompeuses. Le sauvage n’est pas toujours celui qu’on croit. Le talent des acteurs compense les facilités du texte. Nathalie Cerda compose un personnage gouailleur hilarant qui bloque net son Eddie quand il s’énerve de trop d’un définitif « stop contrôle ». L’antagonisme entre ces deux mondes fonctionnerait encore mieux si l’auteur s’était attaché à dessiner plus précisément les personnages d’Hélène et Olivier. Heureusement, les comédiens ont su leur donner de l’épaisseur, particulièrement Aliénor Marcadé-Séchan qui fait de cette jeune personne une vraie « blonde » à la recherche d’elle-même, tête à claques à souhait et complètement à l’ouest. Stephan Wojtowicz renouvelle avec plus de finesse la recette de la Sainte-Catherine qui ne faisait pas dans la dentelle, bien que récompensé par quelques molières. Il arrive que les acteurs donnent du talent à un auteur et fassent dire au texte bien plus et bien mieux que ce qui est écrit, c’est ici le cas. Les cinq acteurs, dirigés par Panchika Velez, font de cette pièce un spectacle enlevé absolument réjouissant. Créé au théâtre 13 où il a remporté un vif succès, il poursuit sa route au théâtre La Bruyère.

Les Forains de Stephan Wojtowicz, mise en scène Panchika Velez, avec Nathalie Cerdà, Maxime Leroux, Didier Brice, Aliénor Marcadé-Séchan, Matthieu Rozé. Au théâtre La Bruyère à 21h, samedi 17h30. Jusqu’au 28 juin 2008.

crédits : Serge Lafourcade

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.