Accueil > Incise

Critiques / Parution

Incise

par Jean Chollet

une nouvelle revue théâtrale

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Par les temps qui courent, la naissance d’une nouvelle revue ancrée dans le théâtre prend une allure d’événement. Même si celle-ci, éditée par le Studio-Théâtre de Vitry, dirigé par le metteur en scène et scénographe Daniel Jeannetau, se défend dans sa présentation de lui être strictement consacré, “ C’est depuis le théâtre qu’elle interroge l’époque ”. Dans son introduction du premier numéro, sa rédactrice en chef, Diane Scott, précise “ qu’elle s’adresse au théâtre et au delà. Au-delà même des domaines et des sujets, le rapport à la théorie et le tissu des écritures seront très divers. Cette diversité n’est ni une invitation à piocher, comme une carte prévue pour tous les goûts, ni une défense de l’hétérogène par principe. Tout n’y a pas sa place. Mais notre envie est de penser la revue comme un spectacle, et de penser ce spectacle dans une tradition avant – gardiste, comme un collage d’éléments étrangers les uns aux autres dont la juxtaposition est elle-même un texte.” C’est dans cet esprit que se présente cette première parution, avec les regards et analyses présentés sous différents titres, parfois énigmatiques, qu’il faut découvrir. Couleurs locales, les nouvelles ambiguïtés (Caroline Châtelet et Elise Garraud), Street life (Joseph Mitchell), Une ville à la mer, (François Tison),Paroles gelées ou le soulagement, autour de la création théâtrale de Jean Bellorini (Diane Scott), Essais d’occupation (Alexandre Friedrich) Mars à Vincennes, Jessica au Groenland (Kristina Lowis) L’Art de penser dans la tête des autres (Florent Lahache), Brecht and Method (Frederic Jameson), S’adresser à tous (Diane Scott), J’ai un problème avec les jeux vidéo (Anna Anthropy) et On ne parle pas d’argent à table (Juliette Wagman). Une revue ambitieuse et originale qui ne s’adresse pas à la multitude, mais qui devrait trouver un lectorat à sa mesure.

Format 12 x 17,5, 230 pages. Prix 10 euros

Le Studio – Théâtre de Vitry organise une soirée de présentation de la revue en compagnie de l’équipe éditoriale et d’auteurs et artistes invités, avec Emmanuelle Lafon et Geoffrey Carey comédiens, Jean-Philippe Debroize, chanteur, le jeudi 16 octobre à 19 heures (entrée libre).

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.