Accueil > Brigitte, directeur d’agence de Virginie Lemoine

Critiques / Théâtre

Brigitte, directeur d’agence de Virginie Lemoine

par Dominique Darzacq

L’habit ne fait pas le travesti

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Comédienne et humoriste, Virginie Lemoine, qui eut pour rampe de lancement « Le vrai faux journal » de Claude Villers sur France-Inter et l’émission de Laurent Ruquier « Rien à cirer » avant de concocter de nombreux sketches en duo avec Laurent Gerra, signe et met en scène une assez jolie comédie qui, sous ses airs farfelus, pointe en finesse, cette « petite part de désordre que l’on trimballe avec soi »

Damien, directeur d’une agence immobilière, marié à une femme violoncelliste et père attentif de trois bambins dont une fille « qui embellit tout ce qu’elle regarde », a pour particularité de s’habiller en femme et d’aller au square donner à manger aux pigeons, histoire d’éliminer son stress lorsqu’il se sent agressé, de changer de peau quand il est un peu trop mal dans la sienne.

Agent immobilier aussi philanthrope que bordélique, la faiblesse des commissions perçues sur les différentes opérations réalisées, intrigue bien évidemment l’inspecteur des impôts chargé d’examiner ses comptes. Comment ne pas être déstabilisé et stressé quand un représentant du fisc, grincheux et colérique, vous demande des factures égarées ? Comment, quand on est un monsieur engoncé d’ennui dans une vie étriquée, ne pas être quelque peu chamboulé par la transformation de Damien en Brigitte ?

Sur cette trame, et à travers la rencontre, un brin explosive, entre deux univers opposés, de rebondissements en incidents, de moments cocasses en éclats d’émotion, Virginie Lemoine contourne avec élégance tous les pièges du genre, plaide, mine de rien, pour la tolérance et le droit à la différence.

Si Darius Kehtari charge un peu trop le côté papa poule en revanche, gommant intelligemment toute exubérance, il fait merveille en Brigitte toute d’élégance et de discrète sensibilité sans tomber dans la caricature. Serge Noël est épatant en agent fiscal corseté de principes qui, de stupéfaction en réprobation, finit par se laisser apprivoiser. A leurs côtés, Marie Chevalot, secrétaire aussi décontractée qu’attentive, Michel Tavernier véritable hirondelle en quête d’un café et faux client pressé, sont à l’unisson de cette comédie où, derrière le rire, affleurent quelques larmes.

Photo Edouard Curchod.

Brigitte directeur d’agence texte et mise en scène Virginie Lemoine, avec Darius Kehtari, Serge Noël, Marie Chevalot, Michel Tavernier.

Vingtième Théâtre 1h40 jusqu’au 3 mars tel 01 43 66 01 13 ou 01 48 65 97 90

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.