Accueil > Anne Teresa de Keersmaeker

Actualités / Danse / Actu

Anne Teresa de Keersmaeker

par Yves Bourgade

Un livre et les derniers feux du Festival d’Automne à Paris

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le 47ème Festival d’Automne à Paris touche à sa fin en décembre 2018 et les dernières touches au « portrait » programmé d’Anne Teresa de Keersmaeker sont apportées, tandis que les Editions Acte Sud publient un album de photos consacré à la production de la chorégraphe belge de 2007 à 2017 pour sa compagnie Rosas.
Le festival a offert, au travers de onze pièces (soit 35 ans de création), la possibilité de se faire une idée de son travail chorégraphique, « axé sur une exploration minutieuse du lien entre la danse et la musique »,. Musique qui peut être aussi bien de Bach, Mozart, Steve Reich, John Coltrane ou Ligeti.
Le mot allié à la qualité expressive de la danse peut être aussi sollicité par Anne Teresa de Keersmaeker, comme dans « Quartett » de 1999, pour un comédien et une danseuse d’après la pièce de Heiner Muller (28 novembre-1er décembre, Centre Georges Pompidou à Paris).
Trois autres ballets de la chorégraphe belge sont encore visibles avant la fin de l’année 2018, interprétés par Rosas.
C’est « Rain » de 2001 dans la Grande Halle de la Villette à Paris, du 6 au 8 décembre : la géométrie minimaliste d’Anne Teresa de Keersmaeker est portée à son point le plus haut, portée par les vagues rythmiques de la musique de Steve Reich interprétée par le groupe Ictus.
C’est aussi « Achterland » de 1990, affiché à Saint-Quentin en Yvelines le 20 décembre et « Love Supreme » créé en 2005, sur un psaume déchainé du saxophoniste John Coltrane pour un quatuor d’hommes, en décembre à Rungis le 6, Rambouillet le 14, Chatenay-Malabry les 15 et 16, Beauvais le 18 et Pontoise les 20 et 21.
La publication d’Actes Sud ,« Anne Teresa de Keersmaeker Rosas 2007-2017 » est pour l’essentiel composé de 150 photographies signées Anne Van Aerschot de treize ballets créés pendant la période allant de 2007 à 2017. Les danseurs y sont présents dans tous leurs états à chaque étape de leur travail, de même que les instrumentistes souvent inclus dans l’espace chorégraphique et parfois la chorégraphe elle-même lorsque les photos sont prises lors des répétitions.

Festival d’Automne à Paris : renseignements et réservation 01 53 45 17 17 / wwwfestival-automne.com
« Anne Teresa de Keersmaeker Rosas 2007-2017 » , textes de Gilles Amalvi, et Floor Keersmaeker, photos d’Anne Van Aerschot, format 24 x 33,5cm , 50 €

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.