Accueil > "Les conjoints" Une comédie de Éric Assous

Critiques / Comédie & Humour

"Les conjoints" Une comédie de Éric Assous

par Marie-Laure Atinault

Partager l'article :

Le divorce n’est pas un action anodine, il entraine des dommages collatéraux. Le juge règle les problèmes financiers, la garde des enfants mais qu’en est-il des amis du couple ?

Pour les amis, la situation est délicate. Prendre parti pour l’un ou l’autre, continuer à voir l’un ou l’autre, et parfois avec le nouveau conjoint. Désormais, ces situations compliquées font partie de notre vie. Éric Assous qui sait à merveille composer des comédies met, depuis quelques temps, d’autres couleurs à son nuancier d’écriture.

L’ambiance est tendue entre Xavier (José Paul) et Delphine (Anne Loiret). La pomme de discorde est l’invitation à dîner faite par Xavier, sans consulter son épouse, à Bob (Jean-Luc Moreau) leur ami de toujours. Enfin pour Xavier, car depuis que Bob divorce, Delphine a pris parti pour la femme de Bob. Elle décrit son amie comme une épouse abandonnée et trahie. Mais le pire, l’inconcevable est qu’il vienne avec sa nouvelle compagne, la jeune et séduisante Garance (Anne-Sophie Germanaz). Il y a de l’orage dans l’air ! Devant l’hostilité guerrière de Delphine, la gêne un peu lâche de Xavier, Bob tel un grand méchant loup, décide de mettre de l’huile sur le feu en utilisant le nerf de la guerre psychologique. Qui sera mangé ? Qui dit la vérité ? Les sentiments sont comme des gants que l’on retourne comme semble le croire Bob le cynique. Le cœur et la raison peuvent-ils faire bon ménage comme aimerait le croire Xavier. Peut-on devenir un parangon de vertu et du couple comme Delphine.

Les conjoints, la nouvelle pièce d’Éric Assous, est à mettre dans la catégorie comédie grinçante. Son sens du dialogue, les répliques qui piquent et surtout la construction du récit est ici remarquable. Éric Assous joue les maitres du temps utilisant les retours en arrière, voire les détours en arrière. Il recompose les temps : passé simple, passé composé ou décomposé. Il s’amuse à remonter le temps, poussant les aiguilles de l’horloge pour dévoiler les événements qui se sont passés avant et qui conditionnent le présent. Après Les hommes préfèrent mentir, Les belles sœurs et L’illusion conjugale,le docteur Assous est devenu le champion des petits et grands mensonges du couple et des vicissitudes de la vie des conjoints de tout poil. Les rebondissements, les retournements de situation étonnent par leur subtilité, cueillant les spectateurs, ravis.

Joué par un quatuor de haut vol cette comédie grinçante est à mettre d’ores et déjà au rang des succès incontournables de cette saison.

"Les conjoints", une comédie de Éric Assous, mise en scène de Jean-Luc Moreau, avec Jean-Luc Moreau, Anne Loiret, José Paul, Anne-Sophie Germanaz. Théâtre Tristan Bernard. Tél : 01 45 22 08 40

Crédit photo : Claire Besse

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

2 Messages

  • Bonjour,
    Nous sommes une petite compagnie théâtrale des Alpes Maritimes et je rêve depuis plusieurs années de monter cette très belle pièce d’Eric Assous "Les conjoints" que j’ai vu à la télé et qui m’a emballé. Les droits de représentations ont été bloqués pendant des années et j’ai attendu mais à présent ils ont l’air d’être à nouveau ouvert et j’aimerai monter ce spectacle mais... impossible de trouver le texte sur le net.
    Quelqu’un pourrait-il me dire où je peux me le procurer ?
    Merci d’avance.
    Gephi

    repondre message

  • "Les conjoints" Une comédie de Éric Assous 18 octobre 21:58, par bonnet

    Bonsoir,

    Avez vous eu des infos sur l’éditeur du texte "les conjoints" ?

    Merci d’avance

    P Bonnet

    repondre message

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.