Festival Teatro Corte à Turin

 Festival Teatro Corte à Turin

Turin, la belle dame du nord a une mauvaise réputation qui est injustifiée. La capitale du Piémont est un régal pour les promeneurs curieux, où l’on découvre à chaque détour une place couverte, un palais, des statues. Quel plaisir de se promener dans les nombreuses galeries qui entourent les places aux arcades majestueuses. Une architecture variée d’une grande richesse réserve son trésor à ceux qui sauront aimer cette ville.

Théâtre au château

La vie artistique est historiquement très dense, et tout naturellement le théâtre tient une place importante dans la vie des turinois. Teatro a Corte se singularise des autres festivals en offrant des cadres majestueux aux spectacles comme les demeures royales de la famille de Savoie. La Reggia di Venaria Reale, le petit Versailles de Savoie, le château de Rivoli ou le château de Aglié sont les scènes exceptionnelles pour ce festival européen. Français, Hollandais, Espagnols et bien sûr Italiens présentent des spectacles de rue, des exhibitions, des performances. Mimes, clowns, musiciens et danseurs envahissent également Turin. Les clowns rencontrent toujours un joli succès, tandis que Jean-Louis Cortés avec son Macadam Piano nous entraîne à la suite de son piano motorisé. Les spectateurs sont séduits par ce pianiste qui se déplace en piano…mécanique. Cet écologiste musical a malgré lui crée un embouteillage causé par quelques automobilistes qui ont laissé passer plusieurs feux verts, préférant voir et entendre ce drôle d’équipage. Josef Nadj n’aura pas les honneurs des demeures royales pour son dernier spectacle « Entracte » présenté au théâtre Astra, qui n’a rien de très extra. La magie Nadj opère sur les Turinois, les Français sont bien sûr un peu blasés !
La programmation de l’ensemble du Festival réjouit par sa variété. Autre attrait et non des moindres, les prix sont très doux et oscillent entre 10 et 12 euros. On peut aussi se procurer un billet journalier à 15 Euros qui est valable pour toutes les manifestations. Les spectacles de rues sont gratuits ainsi que les navettes pour se rendre dans les demeures royales. Le festival In d’Avignon devrait en prendre de la graine ! Des rencontres informelles sont organisées tous les jours avec les artistes et un grand buffet ouvert à tous à la Cavallerizza Reale au maneggio permet des échanges sympathiques entre les artistes et le public.

Teatro a Corte n’est pas un festival ordinaire, il tente de réunir à la fois des curieux et des néophytes pour leur faire découvrir d’autres formes scéniques. Les organisateurs veulent créer une dynamique entre les intervenants européens cherchant à nouer des liens avec les différents festivals. L’accueil des Turinois est toujours à la hauteur : gentillesse, écoute, la plupart parlant très bien français. Nous avons ressenti une véritable curiosité pour les différentes disciplines représentées. Tous les spectacles étaient complets, une réussite à mettre au compte de Beppe Navello, le directeur présent sur tous les fronts, et de son équipe très motivée.

Teatro a Corte, théâtre européen dans les demeures royales de la famille de Savoie s’est déroulé du 30 Juin au 3 Août 2OO8

Crédit photo : Lorenzo Passoni

A propos de l'auteur
Marie-Laure Atinault
Marie-Laure Atinault

Le début de sa vie fut compliqué ! Son vrai nom est Cosette, et son enfance ne fut pas facile ! Les Thénardier ne lui firent grâce de rien, théâtre, cinéma, musée, château. Un dur apprentissage. Une fois libérée à la majorité, elle se consacra aux...

Voir la fiche complète de l'auteur

Laisser un message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

S'inscrire à notre lettre d'information
Commentaires récents
Articles récents
Facebook