Enquête sur Hamlet d’après Enquête sur Hamlet, le dialogue de sourds de Pierre Baillard

A chacun sa vérité

Enquête sur Hamlet d'après Enquête sur Hamlet, le dialogue de sourds de Pierre Baillard

Pierre Baillard s’est fait une spécialité de l’enquête littéraire. Après être parti sur les traces du Chien des Baskerville et de Sherlock Holmes, le voilà lancé sur la piste de Hamlet pour en résoudre quelques énigmes telles que : pourquoi Hamlet tarde-t-il à tuer le meurtrier de son père ? Comment se fait-il que la troupe de théâtre avait à son répertoire une pièce dont le scénario colle exactement à l’histoire de ce crime ? Pourquoi Gertrud, la mère d’Hamlet, ne voit-elle pas le spectre de son mari alors qu’Hamlet le voit ? Pourquoi Hamlet est-il si violent avec son amoureuse ?

Depuis cinq siècles, Hamlet est l’une des pièces ayant donné lieu à de nombreuses interprétations, des plus sérieuses aux plus extravagantes. On attendait Pierre Bayard pour enfin trouver les réponses aux questions qui taraudent les plus grands spécialistes. Il n’est pas plus farfelu que ceux qui ont prétendu que Shakespeare n’a jamais existé ou que c’était une femme. La différence c’est que lui ne se prend pas au sérieux. Pourtant par le détour de la blague et du polar, Bayard donne une sacrée leçon de lecture d’où il ressort qu’il y a autant de sens d’une œuvre que de lecteurs et que nos interprétations ne sont que le produit de notre culture.

Passée au crible des grilles psychanalytiques de Freud et de Lacan, on en déduit avec le même enthousiasme une chose et son contraire. Construit comme une enquête policière menée dans le vif du sujet, le spectacle mis en scène avec vivacité et humour par Patrick Simon, fait coexister enquêteurs, poètes, critiques littéraires et personnages en costume qui ne se privent de s’interpeller les uns les autres. Dans une démarche absolument pédagogique, on prend soin de retracer le contexte pour les jeunes ou les étourdis, de faire jouer les scènes concernées avec un second degré jamais trop appuyé. On n’est pas dans la gaudriole mais dans un exercice d’intelligence poussant le jeu jusqu’à l’absurde oulipien. C’est vif, intelligent, drôle, plein d’enseignements et joliment interprété.

Enquête sur Hamlet d’après Enquête sur Hamlet, le dialogue de sourds de Pierre Baillard. Adaptation Dominique Paquet, mise en scène Patrick Simon. Pantomime, Arnaud Décarsin, scénographie, Goury, lumières, Cyril Hamès ; costumes, Claire Belloc ; musique, Yann Baltzer Avec Bruno Allain, Anne Bouvier, Thomas Cousseau, Arnaud Décarsin, Dominque Paquet.

A Avignon, Théâtre Le petit chien, jusqu’au 31 juillet 2011, à 14h05.
Tel : 04 90 85 89 49. Durée : 1h 20.

Texte publié aux éditions de Minuit.

A propos de l'auteur
Corinne Denailles
Corinne Denailles

Professeur de lettres ; travaille depuis dix ans dans le secteur de l’édition pédagogique dans le cadre de l’Education nationale. A collaboré comme critique théâtrale à divers journaux (Politis, Passage, Journal du théâtre, Zurban) et revue (Du...

Voir la fiche complète de l'auteur

Laisser un message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

S'inscrire à notre lettre d'information
Commentaires récents
Articles récents
Facebook