Accueil > Ubu à l’Elysée de et par Claude Semal et Yvan Fox

Critiques / Festival

Ubu à l’Elysée de et par Claude Semal et Yvan Fox

par Jean Grapin

Toute ressemblance avec des personnes réelles serait parfaitement...

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

En partie (et très très peu) inspirée par Alfred Jarry, donc forcément imaginaire, l’histoire raconte les mésaventures du petit Ubu, sénéchal de Pologne et de Hongrie, qui, pour devenir président, se sépare de Chinchilla et se rapproche de Marla Caroni princesse de Bologne. Une fois à l’Elysée et fortune faite, il déclare la guerre à la Suisse, pour le meilleur et pour le pire.
La pièce à deux acteurs et quelques marionnettes pourrait n’être que simple pochade. Portée par une énergie, une dextérité et une rapidité extraordinaire par Claude Semal et Yvan Fox (ses auteurs), elle prend une forme inexprimable d’humour, impertinente, belge et totalement satirique.
Manifestement jubilant, les comédiens sont saisis d’une réelle démesure, d’une assurance telle que leurs marionnettes, bousculées comme autant de quilles, réclament dans la célérité générale comme une urgence de véracité.
Le spectateur se pince pour bien vérifier que cela n’est qu’un rêve, une illusion. Il est emporté dans des rafales de rires.

Ubu à l’Elysée
De et par Claude Semal et Yvan Fox
Mise en scène Laurence Warin
Festival Avignon OFF Gilgamesh théâtre

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.