Accueil > Nécessaire et urgent de Annie Zadek

Critiques / Théâtre

Nécessaire et urgent de Annie Zadek

par Jean Chollet

Multiples interrogations au cœur de la mémoire

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

Cette pièce écrite par Annie Zadek, née à Lyon en 1948 de parents juifs et communistes polonais, immigrés en France en 1937, se compose d’une litanie de 524 questions qui interrogent différents aspects de la condition humaine lorsque la liberté est menacée et l’avenir compromis, tandis que se profile la Seconde Guerre mondiale et la menace de la “ Solution finale ”. L’ancienne génération a choisi de rester dans son pays d’origine. “Pourquoi sont –ils resté sur place ? Pourquoi ne sont – ils pas partis ? Parce que c’était leur terre natale ? Etaient –il si mal informés ? ... Pour les plus jeunes ayant choisi l’exil, “ Pourquoi avoir choisi la France ? Etait-ce à cause des “Lumières ” ? Etait-ce à cause du Front populaire ? Etait-ce à cause d’Emilie Zola ? Aviez – vous fait d’autres tentatives ? ... ” Un aperçu des interrogations qui abordent par ailleurs différents aspects dans ce contexte, l’environnement et les relations familiales, les religions, les dimensions culturelles ou encore le rapport à une langue autre que la sienne, inscrits dans une histoire vécue.

Auteur de la mise en scène et de la scénographie, Hubert Colas, et sa compagnie Diphtong basée à Marseille, conduisent avec rythme, acuité et justesse, cette forme dramatique interrogative et minimaliste, qui fait surgir dans une cage de verre des effets visuels lumineux et des vidéos troublantes, suggérant les fantômes d’êtres vivants ou morts en introduction de la représentation, avant de se remplir de fumée pour une image métaphorique. Les monologues croisés, alternatifs et incisifs, sont portés avec pudeur et sans pathos par deux bons comédiens, Bénédicte Le Lamer et Thierry Raynaud, qui témoignent de leurs résonnances tragiques et de leurs accents poétiques, suscitant l’émotion en nous prenant à témoin. Ces questionnements de l’Histoire renvoient au présent et à notre capacité à construire un avenir collectif.

Photo © Hervé Bellamy

Nécessaire et urgent, de Annie Zadek, mise en scène et scénographie Hubert Colas, avec Bénédicte Le Lamer et Thierry Raynaud. Lumière Hubert Colas et Fabien Sanchez, son Frédéric Vienot, images vidéo Patrick Laffont et Pierre Nouvel, costumes Fred Cambier, musique Oh ! Tiger Mountain. Durée : 1 heure. Théâtre national de la Colline jusqu’au 4 juin 2016.

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.