Accueil > Les éditions de L’Attribut à Avignon

Actualités / Festival / Actu

Les éditions de L’Attribut à Avignon

par Corinne Denailles

Rencontres autour des nouveaux enjeux artistiques et culturels

Partager l'article :
Version imprimable de cet article Version imprimable

La ligne éditoriale des éditions L’Attribut fondées par Eric Fourreau en 2004 et basées à Toulouse n’a pas varié depuis sa création ; à chaque parution, on enfonce le même clou et l’on revient essentiellement sur deux problématiques fondamentales à savoir les vertus de l’éducation artistique et les enjeux culturels et politiques de l’art dans une société de plus en plus consumériste qui ne sait plus penser à long terme et évalue tout à l’aune de la rentabilité immédiate. Comme le dit Robin Renucci dans S’élever, d’urgence ! (éd. L’Attribut) : "L’homme doit à nouveau être considéré comme une finalité et non comme la ressource qu’il est devenu". Les éditions L’Attribut s’emploient à attirer l’attention sur ces questions graves que, outre le fugitif épisode du Plan de Jack Lang pour les arts et la culture, les gouvernements ignorent tranquillement. Ces derniers temps, les choses s’aggravent dangereusement et nous pourrions sans nous en rendre compte finir par confondre tout en un culture et divertissement, et donner raison à Patrick Le Lay qui avouait que sa politique audiovisuelle n’avait pour objectif que de ménager "l’espace de cerveau disponible pour Coca-Cola".
Peu de voix s’élèvent dans l’espace public pour protester énergiquement, ni du côté de l’Education nationale qui brouille les pistes avec des réformes qui cachent la forêt, ni du côté de la Culture où l’on prétend qu’il est désormais nécessaire de se mettre à l’écoute du public le plus large et de s’empresser d’oublier "la culture élitaire pour tous", idée si mal comprise qu’elle apparait pour le contraire de ce qu’elle est.
C’est pourquoi il faut saluer l’opiniâtreté de L’Attribut à défendre la culture comme vecteur de formation du citoyen.

Lancement de la revue Nectart

La maison d’édition sera au Festival d’Avignon pour le lancement du premier numéro de la revue Nectart. A cette occasion seront proposées quatre rencontres (voir le détail sur le site internet) sur le site Pasteur dans le cadre des Ateliers de la pensée, les 13, 14, 16 et 17 juillet de 11h à 13h (l’horaire indiqué par le Festival est erroné), qui aborderont les thématiques suivantes :
Une politique culturelle basée sur l’offre ou la demande ?
L’art et la culture font-ils débat ?
Hongrie, quelle place pour la culture dans une logique nationaliste ?
Marges de l’art et marges sociales : Quelle complémentarité et enjeux croisés ?

Signalons, toujours au Théâtre des Doms, les rencontres intitulées "l’éducation artistique et culturelle de l’expérimentation à l’évaluation", le 18 juillet à 11h30, autour des livres de Alain Kerlan, Un collège saisi par l’art et de Jean-Marc Lauret, L’art fait-il grandir nos enfants ? (éditions L’Attribut).

A voir aussi, le film de Jean-Gabriel Carasso Les Héritiers de l’avenir sur le Festival du Nouveau Théâtre Populaire de Fontaine-Guérin, le 12 juillet à 11h au cinéma Utopia.

Dernière parution des éditions de L’Attribut : Abécéddaire des arts et de la culture de Christian Ruby qui défend l’idée pertinente que "nous devrions promouvoir l’idée d’une irrigation des existences personnelles par les arts et la culture".

www.editions-attribut.fr

Le Mur d'affiches


Visitez le Mur d'Affiches...

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.